Pokemon Go: comment ça marche?

Ils marchent dans la rue en scrutant l’écran de leur téléphone portable. Ils sont les chasseurs de Pokemons, qui traquent les bestioles mythiques dans la rue, les parcs, les rivières et jusque dans un hôpital ou sur les rails de chemin de fer (ATTENTION danger). Pokemon Go, le jeu gratuit et numérique basé sur les animaux mythiques à la myriade de formes et de pouvoirs inventés par le japonais Nintendo il y a vingt ans, est devenu un phénomène en moins d’une semaine. Mais comment ça marche?

Pokemon Go se base sur les capacités de géolocalisation par satellite de votre téléphone portable et exploite les possibilités offertes par son appareil photo pour superposer les personnages de BD à votre environnement dans la vraie vie. Comme il y a vingt ans quand on se battait à coup de carte Pokemon dans la cour de récréation, il s’agit de capturer les « monstres » et de les dresser. Dans cette version XXIe siècle, ils servent à prendre le contrôle d’arènes virtuelles, qui sont désignées sur des cartes géographiques numériques.
– Télécharger l’application gratuite mise à disposition par Niantic Labs pour les téléphones fonctionnant sous Android ou iOS, le système d’exploitation d’Apple.
– Se construire un personnage de dresseur qui sera votre double numérique.
– Se rendre à des « PokeStops » qui sont désignés sur des cartes géographiques numériques.
– Appuyer sur des icônes « PokeStop » pour faire apparaître des photos des sites réels.
– Faire tourner l’image pour récupérer les PokeBall, les fameuses balles blanches et rouges qui permettent de capturer les Pokemons.
– Faire gagner des niveaux de jeu à votre avatar en se rendant dans les « PokeStops » ou en capturant les bestioles.
– Tout en marchant il s’agit de détecter sur la carte les signes qu’un Pokemon est à proximité. Il faut alors s’approcher et tapoter sur l’effigie du monstre.
– Se mettre en mode photo et scanner les alentours pour voir la bête dans son environnement « naturel » et lancer une balle pour la capturer.
– Pour augmenter la puissance de votre ménagerie il faut de la poussière d’étoiles et des bonbons propres à chaque monstre.
– Une fois le niveau 5 atteint, on peut conquérir des arènes et défier l’occupant. Si vous gagnez la bataille, laissez un Pokemon pour défendre l’endroit.
– Il faut prendre le contrôle des arènes.
– Emmener des batteries de rechange, car le jeu est gourmand.
– Faites équipe pour garder le contrôle des arènes.
– ATTENTION de ne pas vous laisser entraîner par la fièvre du jeu dans des endroits dangereux ou interdits.
– N’oubliez pas que vous êtes géolocalisé et donc qu’on peut vous trouver.
– Au début, ne soyez pas trop impatient de capturer le tout venant si vous voulez avoir une chance d’attraper le mythique Pikachu.
– Hors des pays où l’application a été lancée officiellement, de nombreux joueurs ont trouvé des astuces pour commencer à jouer dès à présent.
– Avec un iPhone (Apple), il faut créer un compte iTunes en Australie, Nouvelle-Zélande ou aux Etats-Unis par exemple –ce qui implique de pouvoir donner un code postal local–, avec une adresse mail différente que celle utilisée habituellement.
– Sur Android, il suffit de télécharger un fichier .apk (Android PacKage), que l’on trouve par exemple sur le site APK Mirror.
– Des spécialistes de la cybersécurité ont mis en garde contre des fausses applications, contenant des virus susceptibles de prendre le contrôle du smartphone à distance.

Partager l'article

13 juillet 2016 - 16h50