Piratages des élections américaines – Le Kremlin rejette les accusations "infondées" et promet une riposte

Le Kremlin a accusé jeudi Washington de vouloir « détruire définitivement » les relations avec Moscou, en rejetant les accusations américaines « infondées » et promettant une riposte « adéquate » aux sanctions contre la Russie, accusée d’ingérence dans l’élection présidentielle. « Nous ne sommes pas d’accord catégoriquement avec des affirmations et des accusations infondées à l’égard de la partie russe », a assuré M. Peskov, cité par l’agence de presse publique Ria-Novosti.
Selon lui, cette décision de Washington « poursuit deux objectifs: détruire définitivement les relations russo-américaines qui ont déjà atteint le fond (…) et porter un coup dur aux projets dans le domaine de la politique étrangère de l’administration du président élu » Donald Trump.
« Nous regrettons que cette décision ait été prise par l’administration américaine et le président Obama en personne », a encore déclaré M. Peskov, en dénonçant une politique extérieure « imprévisible et même agressive » de Washington.
Il a ajouté que la Russie réagirait « sans doute de manière adéquate se basant sur les principes de réciprocité ».

Partager l'article

29 décembre 2016 - 23h05