facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Philippines: une adversaire de Duterte écartée d'une commission d'enquête sensible

La sénatrice philippine Leila de Lima, principale critique de la sanglante politique ultrasécuritaire de Rodrigo Duterte, a été écartée de la commission enquêtant sur les ravages de la « guerre contre le crime » du président. M. Duterte a été élu en mai en promettant de mettre un terme en quelques mois au trafic de drogue, quitte à faire tuer des milliers de « criminels ». Cette « guerre contre le crime » s’est traduite depuis son investiture fin juin par la mort de plus de 3.000 personnes, pour l’écrasante majorité des victimes tuées par des civils, non par les forces de l’ordre.
Ancienne ministre de la Justice et ancienne présidente de la Commission philippine des droits de l’Homme, Mme de Lima est à l’origine d’une commission d’enquête sénatoriale sur les dérives de la politique du président Duterte.
Lundi, le Sénat, contrôlé par des partisans du chef de l’Etat, lui a retiré la présidence de la commission d’enquête, affirmant que ces investigations nuisaient à l’image de l’archipel. Elle a d’emblée accusé M. Duterte d’être derrière cette décision.
« Je sais que je continuerai d’être crucifiée car c’est ce que le président souhaite (…) depuis que j’ai lancé l’enquête sur ses meurtres extrajudiciaires », a dit la sénatrice à la chaîne ABS-CBN.
« Je ne sais pas ce qui va se passer désormais, ce que sera la crédibilité de l’enquête sur ces meurtres extrajudiciaires », a-t-elle poursuivi, assurant que les autres sénateurs tâcheraient d’étouffer la culpabilité du président.
La commission d’enquête a accouché jeudi d’un témoignage explosif, celui d’un homme se présentant comme un tueur repenti, qui a directement accusé M. Duterte du meurtre d’un enquêteur du ministère de la justice dans les années 1990.
Edgar Matobato, 57 ans, a affirmé avoir appartenu à un « escadron de la mort » qui a pris ses ordres pendant des années auprès de M. Duterte quand il était maire de Davao. Il a affirmé que cette sinistre équipe avait tué plus un millier de personnes en 25 ans, dont de nombreux ennemis de l’actuel président. Le gouvernement philippin a accusé ce témoin de mentir.
Lundi soir, M. Duterte a affirmé que les enquêtes ne le détourneraient pas de sa politique controversée. « Il peut y avoir un millier d’enquêtes, Ban Ki-Moon peut venir, j’en ai rien à foutre », a lancé lors d’un discours à Davao l’avocat connu pour sa vulgarité.
« Je ne m’arrêterai pas avant que le dernier dealer ait été exterminé », a-t-il poursuivi.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

5 décembre 2016 RTL met fin à sa collaboration avec Charles Neuforge et David Oxley

La direction de RTL Belgium a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Charles Neuforge, journaliste et présentateur du magazine « Reporters », annonce lundi soir le groupe dans un communiqué. Une décision identique a été prise d’un comm lire plus

Belga

5 décembre 2016 L'EI présente son nouveau porte-parole officiel et appelle ses combattants à "ne pas fuir"

L’organisation extrémiste Etat islamique, qui fait face à des offensives en Irak et en Syrie où elles s’est emparée de larges pans de territoire et commis d’innombrables exactions depuis 2014, a présenté lundi son nouveau porte-parole et appelé ses co lire plus

Belga

5 décembre 2016 Valls candidat à la présidentielle, démissionnera mardi de Matignon

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé lundi soir depuis son fief d’Evry (Essonne) qu’il était « candidat à la présidence de la République ». « Le temps est venu d’aller plus loin dans mon engagement » politique, a déclaré le chef du gouvernement fran lire plus

Belga

5 décembre 2016 Budget fédéral – La fin de la législature inquiète la Cour des comptes

Des efforts plus importants qu’annoncés seront sans doute nécessaires en 2018 et en 2019 pour atteindre les objectifs budgétaires que la Belgique s’est fixés, ressort-il du rapport de la Cour des comptes sur le budget 2017 du gouvernement fédéral. L’oppositi lire plus

Belga

5 décembre 2016 Autriche: la maison des horreurs de Joseph Fritzl a trouvé acquéreur

La maison où l’Autrichien Josef Fritzl a séquestré et violé sa fille pendant 24 ans, à l’insu de sa femme, dans une cave aménagée, a trouvé un acquéreur et va être transformée en appartements, ont indiqué lundi des m lire plus

Belga

5 décembre 2016 Seattle: Amazon teste un magasin physique…où le client ne doit plus passer à la caisse

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a dévoilé lundi un concept de supermarché où le client n’a plus besoin de passer à la caisse, grâce à des technologies d’intelligence artificielle. Sur son site internet, Amazon dit te lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/