Ouverture du 69e festival du film de Locarno, où deux films belges sont présentés

La 69e édition du festival du film de Locarno, qui a lieu sur la rive suisse du lac Majeur, ouvre mercredi soir avec la diffusion en première mondiale du thriller « The Girl with All the Gifts » du réalisateur écossais Colm McCarthy. Les personnages principaux de ce film de science-fiction, basé sur le livre de Mike Carey, sont interprétés par Gemma Arteton et Glenn Close.
Au total, 17 films internationaux prennent part à l’événement pour remporter le Léopard d’or. Aucun film belge ne figure dans cette la compétition mondiale.
Toutefois, le long métrage « Vincent » du réalisateur belge Christophe Van Rompaey sera présenté en première mondiale en plein air sur la Piazza Grande.
Le long métrage, qui sortira en salles en Belgique le 31 août, met en scène Vincent, un activiste écologiste prêt à tout pour sauver le monde, qui enquiquine toute sa famille par son jusqu’auboutisme dans sa quête de diminution de leur empreinte écologique. Il finit par convaincre sa tante Nikki (Alexandra Lamy), une femme un peu fantasque, de le conduire en France. Celle-ci se sent investie de la mission de réinsuffler un peu d’optimisme au jeune Vincent qui se prépare à mettre en place une action de protestation extrême à Paris.
Locarno accueillera également la projection du court métrage « Umpire » de Leonardo Van Dijl, qui y sera présenté dans le cadre de la compétition Pardo di Domani, qui a pour objectif de faire connaître les jeunes talents.
L’acteur américain Harvey Keitel recevra un award pour l’entièreté de son parcours cinématographique.
Le festival est programmé du 3 au 13 août.

Partager l'article

03 août 2016 - 19h20