facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Obama accueille Aung San Suu Kyi, icône devenue dirigeante politique

Le président américain Barack Obama accueille mercredi à la Maison Blanche la cheffe de la diplomatie birmane Aung San Suu Kyi, passée du statut d’icône mondiale de la démocratie, à celui de dirigeante de facto d’un pays en pleine mutation. Les deux prix Nobel de la paix, qui se connaissant bien, se retrouveront en fin de matinée dans le Bureau ovale pour un face-à-face lors duquel la question d’une possible levée des sanctions encore infligées à ce pays devrait figurer en bonne place. Lors de la dernière visite de M. Obama en Birmanie fin 2014, Aung San Suu Kyi était la figure centrale de l’opposition.
La « dame de Rangoun », 71 ans, arrive dans la capitale fédérale américaine avec le titre de ministre des Affaires étrangères, doublé de ce celui de conseillère spéciale d’Etat qui lui permet de piloter le gouvernement en dépit d’une Constitution héritée de la junte lui interdisant d’être présidente en raison de la nationalité étrangère de ses enfants.
Son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (NLD), a été porté au pouvoir par les législatives de novembre 2015, premier scrutin libre depuis des décennies, quatre ans après l’auto-dissolution de la junte militaire en 2011.
Dans un pays où l’armée conserve d’importants intérêts économiques et une grande influence politique (un quart des sièges au Parlement grâce à des députés non élus), Washington cherche un difficile équilibre: démontrer que le processus de démocratisation n’est pas achevé mais s’assurer que les sanctions n’empêchent pas les investissements susceptibles d’améliorer la vie quotidienne des Birmans.
L’exécutif américain insiste sur le fait qu’une éventuelle décision sur les sanctions ne sera prise qu’en étroite collaboration avec Aung San Suu Kyi. « Nous voulons savoir comment elle perçoit notre régime de sanctions », explique le conseilleur de M. Obama.
L’un des points de tension avec Washington reste la situation de la minorité musulmane des Rohingyas. Depuis des violences meurtrières en 2012, plusieurs dizaines de milliers d’entre eux n’ont pas pu retourner dans leurs villages et s’entassent dans des camps de fortune.
Cette dernière a été vivement critiquée sur la scène internationale, même par ses plus fervents partisans, pour son silence sur ce dossier.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 Visite d'Etat au Danemark – La reine du Danemark et le roi Philippe soulignent les liens qui unissent les deux pays

La première journée de la visite étatique belge au Danemark s’est conclue mardi par un banquet d’Etat au Christiansborg de Copenhague. Le roi Philippe a souligné durant son discours les excellentes relations entre les deux pays, mais surtout entre les deux familles royale lire plus

Belga

28 mars 2017 Fermeture Caterpillar Gosselies – Nouvelle rencontre attendue jeudi chez Yusen Logistics

Un responsable de Yusen Logistics Europe viendra jeudi en Belgique rencontrer les délégués syndicaux du site courcellois de l’entreprise, ont indiqué mardi les syndicats. Mardi, ceux-ci ont rencontré devant un médiateur du SPF Emploi les responsables belges lire plus

Belga

28 mars 2017 L'attitude de Trump sur le climat est une opportunité pour l'Europe, estime Greenpeace

Le président américain Donald Trump a signé mardi le « décret sur l’indépendance énergétique » qui ordonne un réexamen de la mesure phare de son prédécesseur démocrate: le « Clean Power Plan », qui impose aux centrales thermiqu lire plus

Belga

28 mars 2017 Diables Rouges – Toby Alderweireld reconnait que les Diables ont commis trop de fautes

Toby Alderweireld était partie prenante de la contre-performance des Diables Rouges lors du match nul concédé contre la Russie (3-3), mardi en match amical à Sotchi. « Nous avons fait des erreurs, cela ne peut pas arriver », a déclaré le défenseur de To lire plus

Belga

28 mars 2017 Diables Rouges – Nacer Chadli accuse le "manque de concentration"

Nacer Chadli, auteur des deux assists sur les buts de Christian Benteke, a été pour une bonne part dans l’avance des Diables Rouges (1-3) au repos de leur match face à la Russie, mardi soir à Sotchi. « Ensuite, il y a eu un manque de concentration », a analysé Chadli lire plus

Belga

28 mars 2017 Deux nouvelles compagnies à bas prix à Brussels Airport

Brussels Airport accueillera cet été deux nouvelles compagnies à bas prix: Wow Air, avec un vol quotidien sur Reykjavik, et Cobalt Air, qui propose deux vols par semaine sur Larnaca. Son nouvel horaire lancé le 26 mars, qui restera d’application jusqu’en octobre 2017, inc lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/