Obama a présenté ses condoléances au mari de Jo Cox, victime d'un "crime odieux"

Le président américain Barack Obama a présenté vendredi par téléphone ses condoléances au mari de la députée britannique Jo Cox, victime selon lui d’un « crime odieux », selon la Maison Blanche. « Le monde est un endroit meilleur grâce à (travail) désintéressé au services des autres et il ne peut pas y avoir de justification pour ce crime odieux, qui a volé à sa famille, sa communauté et son pays une femme, une mère et une fonctionnaire dévouée », a estimé le président Obama au lendemain du meurtre de Jo Cox, selon l’exécutif américain.

Partager l'article

18 juin 2016 - 01h45