facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Myanmar: L'ONU tire la sonnette d'alarme suite aux violences dans l'Etat de Rakhine

Des attaques menées récemment contre des gardes-frontières et des membres des forces de sécurité à la frontière birmane avec le Bangladesh suscitent l’inquiétude de l’ONU. Le Conseiller spécial sur le Myanmar appelle la population civile à ne pas se « laisser entraîner dans une réaction visant d’autres communautés ou groupes religieux » dans un pays sujet à des tensions confessionnelles entre bouddhistes et musulmans. Neuf policiers ont été tués le 9 octobre dans l’Etat de Rakhine lors d’attaques violentes menées contre trois postes frontières par des individus et groupes non identifiés. Huit insurgés ont aussi été tués.
Si le Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Myanmar, Vijay Nambiar, estime que les autorités ont donné des instructions adéquates et légales visant à maintenir la paix, il exhorte la population à ne pas succomber à la tentation d’escalade de violences.
« En ce moment délicat, les communautés locales à tous les niveaux doivent refuser d’être provoquées par ces incidents et leurs dirigeants doivent s’efforcer activement de prévenir l’incitation à la haine ou à la haine mutuelle entre les communautés bouddhiste et musulmane », communique-t-il dans une déclaration de presse.
Les attaques de la semaine passée n’ont pas été revendiquées, mais les autorités de l’Etat de Rakhine estiment qu’elles ont été orchestrées par des « insurgés du RSO », un groupe connu sous le nom d’Organisation de solidarité Rohingya, la minorité musulmane non reconnue au Myanmar, actif dans les années 80 et 90.
Cet Etat à l’ouest de la république, bordant le golfe du Bengale et partageant une frontière avec le Bangladesh, avait été le théâtre d’affrontements inter-communautaires entre bouddhistes et musulmans qui ont fait plus de 200 victimes en 2012, notamment Rohingya. Plus de 100.000 d’entre eux vivent toujours dans des camps de déplacés dans cet Etat depuis ces violences.
La Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, qui siège désormais au gouvernement depuis les premières élections démocratiques organisées l’an passé, a fait appel à l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan pour l’aider à résoudre ce conflit confessionnel.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

1 mai 2017 Euromillions Basket League – Anvers écarte le Brussels et conforte sa deuxième place

Anvers a remporté dimanche le match au sommet de la 33e journée du championnat de basket. Les Anversois ont battu le Brussels 73-54 (repos: 33-30). Au classement, les Giants confortent leur deuxième place, à bonne distance du leader Ostende. Les Bruxellois gaspillent l’oc lire plus

Belga

30 avril 2017 La campagne contre le cancer en Flandre récolte 3,352 millions d'euros

La campagne biannuelle de la VRT ‘Iedereen tegen Kanker’ (Tous contre le cancer, ndlr) a récolté un total de 3,352 millions d’euros au cours des précédentes semaines. Le montant final a été dévoilé lors d’une émission télév lire plus

Belga

30 avril 2017 Rallye d'Argentine – Thierry Neuville: "Cette victoire est fantastique!"

Thierry Neuville et son copilote Nicolas Gilsoul (Hyundai i20 Coupe WRC) ont remporté dimanche le rallye d’Argentine. C’est la deuxième victoire de la saison du duo belge. Pour la cinquième fois consécutive de la saison, Neuville a marqué des points dans le powerst lire plus

Belga

30 avril 2017 L'incendie du Sart-Tilman est sous contrôle et maîtrisé

L’incendie de Colonster dans les bois du Sart-Tilman est sous contrôle et maîtrisé, indique J. Lozina, porte-parole de la police de Liège dimanche vers 21h30. Il n’y a pas de victime, mais beaucoup de dégâts dans la forêt. L’hélicoptère qui lire plus

Belga

30 avril 2017 Conflit en Syrie – La ville de Tabqa en majorité aux mains des forces antidjihadistes

Des combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les Etats-Unis ont chassé les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la majorité dans leur fief de Tabqa (nord), a indiqué dimanche l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Dimanche en fin de soirée,  » lire plus

Belga

30 avril 2017 Conflit israélo-palestinien – 300 détenus palestiniens arrêtent leur grève de la faim, selon un ministre israélien

Trois cents détenus palestiniens en grève de la faim depuis près de deux semaines dans des prisons israéliennes ont accepté de se nourrir, a indiqué dimanche un ministre israélien. L’Autorité palestinienne et le Club des prisonniers palestinien lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/