facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Myanmar: L'ONU tire la sonnette d'alarme suite aux violences dans l'Etat de Rakhine

Des attaques menées récemment contre des gardes-frontières et des membres des forces de sécurité à la frontière birmane avec le Bangladesh suscitent l’inquiétude de l’ONU. Le Conseiller spécial sur le Myanmar appelle la population civile à ne pas se « laisser entraîner dans une réaction visant d’autres communautés ou groupes religieux » dans un pays sujet à des tensions confessionnelles entre bouddhistes et musulmans. Neuf policiers ont été tués le 9 octobre dans l’Etat de Rakhine lors d’attaques violentes menées contre trois postes frontières par des individus et groupes non identifiés. Huit insurgés ont aussi été tués.
Si le Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Myanmar, Vijay Nambiar, estime que les autorités ont donné des instructions adéquates et légales visant à maintenir la paix, il exhorte la population à ne pas succomber à la tentation d’escalade de violences.
« En ce moment délicat, les communautés locales à tous les niveaux doivent refuser d’être provoquées par ces incidents et leurs dirigeants doivent s’efforcer activement de prévenir l’incitation à la haine ou à la haine mutuelle entre les communautés bouddhiste et musulmane », communique-t-il dans une déclaration de presse.
Les attaques de la semaine passée n’ont pas été revendiquées, mais les autorités de l’Etat de Rakhine estiment qu’elles ont été orchestrées par des « insurgés du RSO », un groupe connu sous le nom d’Organisation de solidarité Rohingya, la minorité musulmane non reconnue au Myanmar, actif dans les années 80 et 90.
Cet Etat à l’ouest de la république, bordant le golfe du Bengale et partageant une frontière avec le Bangladesh, avait été le théâtre d’affrontements inter-communautaires entre bouddhistes et musulmans qui ont fait plus de 200 victimes en 2012, notamment Rohingya. Plus de 100.000 d’entre eux vivent toujours dans des camps de déplacés dans cet Etat depuis ces violences.
La Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, qui siège désormais au gouvernement depuis les premières élections démocratiques organisées l’an passé, a fait appel à l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan pour l’aider à résoudre ce conflit confessionnel.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Europa League – Bosz : "Dommage, nous pouvions gagner cette rencontre"

L’Ajax Amsterdam, assuré de sa première place, a terminé la phase de poules d’Europa League sur un partage 1-1 en déplacement au Standard de Liège jeudi soir. Les Amstellodamois ont ouvert le score dès la 27e minute grâce à une frappe crois lire plus

Belga

9 décembre 2016 Europa League – Jankovic : "De la générosité, mais pas assez de qualité"

Le Standard a concédé le match nul (1-1) face à l’Ajax Amsterdam jeudi soir à domicile lors de la 6e et dernière journée de la phase de poules d’Europa League. Ce résultat ne permet pas aux Liégeois de se qualifier pour les 16e de finale, car d lire plus

Belga

9 décembre 2016 Mondiaux en petit bassin – Kimberly Buys manque la finale du 50m papillon pour 14 centièmes

Kimberly Buys n’a pas réussi à se qualifier en finale du 50m papillon, jeudi (heure locale), aux Mondiaux de natation en petit bassin, à Windsor. En 25.90, Buys a été éliminée avec le 10e temps des demi-finales. Elle a échoué à 14 lire plus

Belga

9 décembre 2016 Conflit en Syrie – L'envoyé spécial de l'ONU demande une reprise du dialogue pour la paix

L’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a demandé jeudi la reprise du dialogue pour mettre un terme à la guerre civile qui a fait plus de 300.000 morts en près de six ans. Il est « temps désormais de contempler sérieusement la poss lire plus

Belga

9 décembre 2016 Donald Trump va rester producteur exécutif de l'émission "Celebrity Apprentice"

Le président élu Donald Trump va rester producteur exécutif de l’émission de télévision « Celebrity Apprentice », dont il a longtemps été le personnage central, a indiqué jeudi le studio MGM, confirmant une information du site Variety. Int lire plus

Belga

9 décembre 2016 A 70 ans, l'Unicef garde toute sa raison d'être

Septante ans après sa création, le 11 décembre 1946, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance a encore toute sa raison d’être. En 2016, près d’un quart des enfants dans le monde vivent toujours dans des pays touchés par des conflits ou des catastrophes, selo lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/