Michel sollicite un entretien avec Hollande pour éclaircir la situation de Caterpillar

Le Premier ministre Charles Michel a indiqué jeudi en commission de la Chambre qu’il sollicitera un rendez-vous avec le président français François Hollande alors que Caterpillar a décidé de transférer des activités de Gosselies à Grenoble. « J’ai peu d’informations, cela m’interpelle », a dit M. Michel interrogé sur l’origine de cette décision. Le Premier ministre a plaidé pour un approfondissement de la politique économique et monétaire après le Brexit, qu’il remettra sur la table demain vendredi à Berlin. « Certains font des déclarations sur le coeur mais les grands pays ont souvent une vision à courte vue » garantissant leurs propres secteurs, a estimé M. Michel.

Partager l'article

08 septembre 2016 - 18h05