facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Mexique : la Cour suprême rejette un projet de dépénalisation de l'avortement

La Cour suprême mexicaine a rejeté mercredi un projet visant à dépénaliser l’avortement, tout en ouvrant la porte à un réexamen de cette décision dans le deuxième pays le plus catholique au monde. Par trois votes contre un, les membres de la première chambre de cette institution ont rejeté une initiative visant à déclarer inconstitutionnels deux articles du code pénal criminalisant l’avortement et limitant drastiquement les possibilités de recours à une interruption volontaire de grossesse pour des raisons médicales.
Depuis 2007, l’interruption volontaire de grossesse est autorisée dans la ville de Mexico, si elle se déroule dans les trois mois après la conception, mais elle est interdite dans le reste du pays sauf dans le cas où la grossesse met en péril la vie de la femme enceinte.
Le projet, présenté par un membre de la Cour suprême, Arturo Zaldivar, visait à élargir les possibilités d’avortement à des femmes souffrant d’autres pathologies et à déclarer inconstitutionnelles les peines de prison en cas d’avortement illégal, qui peuvent aller jusqu’à cinq ans.
Selon M. Zaldivar, l’article 334 du code pénal mexicain constitue « une véritable discrimination envers la santé des femmes ». Son initiative visait également à introduire des sanctions graduées en cas d’avortement illégal en fonction de l’avancement de la grossesse.
Entre 1999 et 2013, plus de deux mille femmes sont décédées des suites d’avortements réalisés dans de mauvaises conditions sanitaires du fait de l’interdiction actuelle, a argumenté M. Zaldivar devant ses pairs.
Environ 200 militants anti-avortement et une centaine d’autres favorables à la réforme ont manifesté bruyamment à l’extérieur du bâtiment durant les débats.
La Cour sûpreme a finalement rejeté le projet tout en admettant que l’avortement faisait partie des problématiques actuelles du pays et suggéré qu’une nouvelle proposition soit élaborée et débattue au cours des prochains mois.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mai 2017 "Paul est là", réalisé pour l'INSAS, remporte le Premier Prix de la Cinéfondation

« Paul est là », une œuvre réalisée par la franco-costaricaine Valentina Maurel pour l’Institut Supérieur des Arts (INSAS), a remporté vendredi fin de journée le Premier Prix de la sélection Cinéfondation, réservée aux cr lire plus

Belga

26 mai 2017 Climat: pas d'avancée au G7, Washington toujours indéterminé

Le président du Conseil italien Paolo Gentiloni a admis vendredi que la question de la lutte contre le réchauffement climatique n’avait pas progressé lors de la première journée du sommet du G7, les Etats-Unis étant toujours en phase de « réflexion int lire plus

Belga

26 mai 2017 Alison Van Uytvanck rejoint le tableau final

Alison Van Uytvanck (WTA 112) a rejoint le tableau final des Internationaux de France de tennis, vendredi sur la terre battue de Roland Garros. Dans le 3e et dernier tour de qualification de cette 2e levée du Grand Chelem de la saison, elle, qui était 9e tête de série des lire plus

Belga

26 mai 2017 Contre le sida, l'amfAR et ses stars recueillent 18 millions d'euros

Plus de 18 millions d’euros, moins que l’an dernier, ont été recueillis jeudi soir par l’amfAR, la fondation américaine contre le sida qui avait enrôlé une nouvelle fois une myriade de stars pour ce gala de bienfaisance, ont annoncé les organisateurs. Leonard lire plus

Belga

26 mai 2017 Attentat à Manchester: Les Etats-Unis assument la responsabilité des fuites d'informations

Les Etats-Unis assument la responsabilité des fuites d’informations survenues à la suite de l’attentat perpétré lundi à Manchester, a indiqué le secrétaire d’Etat Rex Tillerson lors d’un entretien avec son homologue britannique Boris Johnson. Washingt lire plus

Belga

26 mai 2017 Les "mauvais" Allemands? Rien de méchant, selon Juncker

La charge du président américain Donald Trump contre la politique commerciale des « mauvais » Allemands, révélée par l’hebdomadaire Der Spiegel, n’était pas aussi « agressive », a assuré vendredi le président de la Commission européenne Jean lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/