Menace terroriste – Ecolo réclame des compensations pour le secteur culturel

Le parti Ecolo a réclamé mercredi des « mesures exceptionnelles » afin de compenser les pertes subies par les opérateurs culturels à Bruxelles et en Wallonie dans le contexte actuel de menace terroriste. A Bruxelles principalement, mais également en Wallonie, différents concerts et spectacles ont dû être annulés ces derniers jours. Et certains musées et centres culturels sont restés fermés, entraînant, selon les Verts, de « larges pertes financières et d’importants problèmes d’organisation ».

Or, « certaines de ces structures sont déjà très fragilisées financièrement, dans le climat d’austérité culturelle dans lequel nous évoluons depuis plusieurs années », rappelle le chef de groupe Ecolo au Parlement de la Fédération. « Il n’est pas question que la culture soit davantage mise en danger en raison des alertes terroristes », insiste-t-il.

Ecolo, qui pointe les mesures fiscales annoncées par le gouvernement fédéral pour soutenir les commerçants et les secteurs horeca bruxellois impactés par les mesures de sécurité, réclame en conséquence des mesures similaires en faveur des structures culturelles. Les écologistes demandent à cet effet que cet impact soit rapidement évalué, qu’un fonds d’indemnisation soit créé, et que des mesures spécifiques de soutien soient adoptées, y compris au niveau fédéral.

Partager l'article

02 décembre 2015 - 16h00