facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Menace d'effondrement d'un immeuble à Huy: le dispositif levé samedi soir

Les pompiers de la zone HEMECO ont été appelés vendredi soir à intervenir dans la rue des Jardins, à Huy, où un immeuble menaçait de s’effondrer. La stabilité de l’immeuble n’est finalement pas mise en cause, a indiqué samedi soir le député-bourgmestre Christophe Collignon, après l’intervention de divers experts sur les lieux. Les pompiers de la zone HEMECO ont été appelés, vendredi peu avant 19H00, par un locataire de l’immeuble situé au numéro 69 de la rue des Jardins, à Huy. Celui-ci s’est inquiété de constater que du plafonnage se détachait au niveau du hall d’entrée et que des fissures sont apparues en plusieurs endroits du bâtiment.
Par mesure de précaution, les trois ménages présents dans l’immeuble ont été immédiatement évacués. Ils ont pu être relogés temporairement chez des proches. Le gaz et l’électricité ont également été coupés dans l’attente des résultats des analyses. La rue a été fermée à la circulation.
« Sur avis des pompiers de la zone HEMECO, j’ai réquisitionné l’entrepreneur flémallois Castagnetti, spécialisé dans la démolition de bâtiments, et le bureau d’ingénierie en stabilité des bâtiments Stabil », indique le bourgmestre hutois, qui a parallèlement réquisitionné le bureau liégeois d’architectes Greisch « afin d’obtenir un avis spécialisé complémentaire sur la situation ».
Samedi matin, les autorités locales et les experts ont visité les lieux. Il ressort de leurs observations qu’un mur non porteur de la cave de l’immeuble s’est affaissé. Des opérations de carottage ont été réalisées au niveau de ladite cave afin de vérifier sur quoi exactement repose le bâtiment. Celles-ci ont permis de conclure au fait que la stabilité de l’immeuble est garantie. Les autorités hutoises ont donc décidé de rouvrir samedi soir la voirie à la circulation.
Les habitants de l’immeuble sinistré ne pourront réintégrer celui-ci qu’après des examens d’habitabilité, notamment en ce qui concerne les normes des pompiers, la conformité des installations d’électricité et de gaz. Quant au trottoir situé devant la maison, il n’est pas accessible en raison de risque de chute de morceaux de ciment.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 Le Royaume-Uni quittera le marché unique

Le Royaume-Uni quittera le marché unique et conclura un nouvel accord de libre-échange avec l’Union européenne, a annoncé mardi midi la Première ministre britannique Theresa May dans son premier discours public sur les plans britanniques pour la sortie du pays de l lire plus

Belga

17 janvier 2017 L'ONG Médecins du Monde inquiète du sort des migrants en Belgique durant la vague de froid

L’ONG médicale Médecins du Monde a appelé mardi les autorités, les citoyens et les organisations humanitaires à la solidarité envers les migrants, alors que les températures sont en forte baisse en Belgique. L’organisation estime que pas moins de 200 lire plus

Belga

17 janvier 2017 Plus de 80 dauphins s'échouent en Floride

Plus de 80 fausses orques, une espèce qui fait partie de la famille des dauphins, ont trouvé la mort après s’être échouées dans des mangroves en Floride (Etats-Unis), a annoncé mardi le parc national des Everglades. Des photos circulant sur les r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Open d'Australie – Ivo Karlovic s'impose après 5 heures et 75 aces contre Zeballos

Il a fallu 5 heures et 14 minutes au Croate Ivo Karlovic, vingtième joueur mondial, pour venir à bout de l’Argentin Horacio Zeballos (ATP 69) lors du premier tour de l’Open d’Australie, mardi, à Melbourne. Le géant croate (2m11) s’est imposé 6-7 (6/8), 3-6, 7-5, 6- lire plus

Belga

17 janvier 2017 Pierre Lescure reste président du festival de Cannes jusqu'en 2020

Président du Festival de Cannes depuis qu’il a succédé à Gilles Jacob en juillet 2014, Pierre Lescure conserve son poste pour les trois prochaines éditions et quittera ses fonctions, au plus tôt, à l’issue du 73ème Festival de Cannes, en 2020, r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Une cure de Mozart pour des vaches bretonnes

Une fois par semaine, une quarantaine de vaches d’une exploitation laitière de Combourg (Ille-et-Vilaine) bénéficient d’un concert privé très particulier. Bottes de caoutchouc aux pieds, la musicienne Marie-Lise Peyrache leur joue au violon les oeuvres de Mozart. S lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/