Mel C ira devant les tribunaux si les Spice Girls se reforment sans elle

Mela­nie Brown, Geri Halli­well et Emma Bunton ont prévu de relan­cer les Spice Girls pour les 20 ans du groupe, mais Mela­nie Chisholm, qui a refusé de prendre part à ce projet (tout comme Victoria Beckham), pour­rait leur mettre des bâtons dans les roues. Selon The Sun, « Sporty Spice » s’op­pose à ce que ses ex-partenaires musicales reprennent la marque « Spice Girls » sans elle. Tout comme Victo­ria Beck­ham, la chan­teuse n’a pas voulu faire partie de cette réunion: « Elle a dit aux autres filles qu’elle consulte des avocats pour savoir si la refor­ma­tion peut se pour­suivre sans elle, a indiqué une source au Sun. Elle pense que c’est elle qui a donné sa crédi­bi­lité musi­cale au groupe et qu’il ne peut pas y avoir de Spice Girls sans elle. »

Face à cette offen­sive, le trio a tenté de se prému­nir en se faisant appe­ler offi­ciel­le­ment « Spice Girls GEM », les trois dernières lettres étant consti­tuées des premières lettres de leurs prénoms. Cependant, toujours d’après le Sun, les GEM et Mela­nie C conti­nuent à discu­ter régu­liè­re­ment et restent en bons termes, et un compromis est encore envisageable.

Partager l'article

12 août 2016 - 12h50