Meetings pro-Erdogan – Bart De Wever interdit les attroupements à Berchem

Depuis mercredi et pour au moins 14 jours, tous les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits dans une grande partie du district anversois de Berchem, rapportent jeudi la Gazet van Antwerpen, Het Laatste Nieuws et Het Nieuwsblad. Précédemment, le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever (N-VA), avait annoncé l’interdiction d’une réunion liée au parti d’extrême-droite turc MHP, lors de laquelle le politicien Ali Güler devait s’exprimer. Selon les informations de la police, cette réunion serait un meeting pro-Erdogan organisé par les Loups Gris, mouvement lié au parti nationaliste turc MHP. Le Vlaams Belang avait fait savoir qu’il organiserait une contre-manifestation, bien qu’aucune demande officielle en ce sens n’avait été introduite mercredi.
Décidée en urgence par M. De Wever, l’interdiction des attroupements de plus de cinq personnes vaut jusqu’au 27 mars, date à laquelle le conseil communal pourra lui-même prendre attitude, « pour éviter le risque d’un report (de la réunion) à un autre moment », précise l’ordonnance de police.

Partager l'article

16 mars 2017 - 07h30