facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Mali: huit soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du pays

Huit soldats maliens ont été tués mardi et quatre blessés dans une attaque « menée par des terroristes » dans la région de Ségou, dans le centre du Mali, a indiqué une source militaire malienne. « Nous avons perdu huit militaires mardi dans une attaque complexe menée par les terroristes, entre les localités de Nampala et de Diabali », a déclaré cette source militaire jointe sur le terrain depuis la capitale Bamako. Quatre soldats ont aussi été blessés lors de l’attaque, a-t-elle indiqué.
Nampala, proche de la frontière mauritanienne, est une ville-garnison qui a été visée par plusieurs attaques djihadistes meurtrières. Certains assauts ont été revendiqués par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), comme en janvier 2015, lorsque plus de dix soldats ont péri sous le feu des combattants djihadistes.
Et le 19 juillet 2016, une attaque contre la même base militaire avait fait 17 morts, 37 blessés et six disparus parmi les soldats, selon un bilan officiel alors. Le sort des disparus reste inconnu.
Jointe depuis Bamako, une source de sécurité a également confirmé l’attaque de mardi dans la même zone, évoquant huit morts et des blessés parmi les soldats maliens, en précisant que l’assaut a été précédé d’une embuscade.
Cette attaque intervient après l’annonce par l’armée française d’une opération menée le week-end dernier par sa force Barkhane au sud-ouest de Gao, la plus grande ville du Nord malien. Barkhane a annoncé avoir tué ou capturé une vingtaine de djihadistes lors de cette opération.
L’opération s’est déroulée samedi et dimanche dans la forêt de Foulsaré, à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso. La forêt de Foulsaré est considérée, selon des experts, comme un refuge de groupes terroristes armés.
L’opération militaire française anti-terroriste dans la zone « n’est pas terminée », a affirmé mardi à la presse à Ouagadougou le commandant de la force Barkhane, le général François-Xavier de Woillemont.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 août 2017 Un petit club de football portugais veut recruter Usain Bolt

Des sandwiches au porc, des pâtisseries à l’oeuf, de la bière et des balades en bateau, voilà les arguments du club de football portugais de Beira-Mar pour attirer le Jamaïcain Usain Bolt, légende vivante de l’athlétisme, qui a toujours affiché sa lire plus

Belga

18 août 2017 Pays-Bas: Un Belge de 24 ans dans un état critique après une fusillade à Rotterdam

Un Belge de 24 est entre la vie et la mort dans un hôpital néerlandais après un incident impliquant des armes à feu, probablement sur fond de conflit au sujet de stupéfiants à Rotterdam, a indiqué la police néerlandaise jeudi. La police a interc lire plus

Belga

18 août 2017 Météo – Passages pluvieux vendredi parfois accompagnés de fortes averses

Vendredi, des passages pluvieux parfois accompagnés de fortes averses, seront présents surtout sur le centre et l’est du pays. Les maxima seront de 17 à 22 degrés avec un vent généralement modéré de sud-ouest, indique l’IRM. Les pluies parfois lire plus

Belga

18 août 2017 Une camionnette percute la foule à Barcelone – Une victime belge originaire de Tongres, d'autres Belges parmi les blessés (Reynders)

Une Belge figure parmi les victimes de l’attentat commis à Barcelone, a annoncé sur Twitter le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a adressé ses condoléances à sa famille et à ses proches. La victime fauchée par la cam lire plus

Belga

18 août 2017 Quatre continents à Jambes pour la 57e édition du Festival mondial de folklore

Jambes (Namur) accueille du 18 au 21 août la 57e édition du Festival mondial de folklore de Jambes-Namur avec la présence de groupes issus de quatre continents (Amérique latine, Afrique, Asie et Europe). Au total, huit groupes folkloriques se succèdent durant les qu lire plus

Belga

18 août 2017 Attentat à Barcelone – Liens présumés entre les individus abattus à Cambrils et l'attentat de Barcelone

La police régionale de la Catalogne a pour hypothèse que les cinq terroristes présumés abattus dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils ont un lien avec l’attentat à Barcelone et l’explosion à Alcanar les heures précédentes. Le lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/