Mali: huit soldats maliens tués dans une attaque dans le centre du pays

Huit soldats maliens ont été tués mardi et quatre blessés dans une attaque « menée par des terroristes » dans la région de Ségou, dans le centre du Mali, a indiqué une source militaire malienne. « Nous avons perdu huit militaires mardi dans une attaque complexe menée par les terroristes, entre les localités de Nampala et de Diabali », a déclaré cette source militaire jointe sur le terrain depuis la capitale Bamako. Quatre soldats ont aussi été blessés lors de l’attaque, a-t-elle indiqué.
Nampala, proche de la frontière mauritanienne, est une ville-garnison qui a été visée par plusieurs attaques djihadistes meurtrières. Certains assauts ont été revendiqués par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), comme en janvier 2015, lorsque plus de dix soldats ont péri sous le feu des combattants djihadistes.
Et le 19 juillet 2016, une attaque contre la même base militaire avait fait 17 morts, 37 blessés et six disparus parmi les soldats, selon un bilan officiel alors. Le sort des disparus reste inconnu.
Jointe depuis Bamako, une source de sécurité a également confirmé l’attaque de mardi dans la même zone, évoquant huit morts et des blessés parmi les soldats maliens, en précisant que l’assaut a été précédé d’une embuscade.
Cette attaque intervient après l’annonce par l’armée française d’une opération menée le week-end dernier par sa force Barkhane au sud-ouest de Gao, la plus grande ville du Nord malien. Barkhane a annoncé avoir tué ou capturé une vingtaine de djihadistes lors de cette opération.
L’opération s’est déroulée samedi et dimanche dans la forêt de Foulsaré, à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso. La forêt de Foulsaré est considérée, selon des experts, comme un refuge de groupes terroristes armés.
L’opération militaire française anti-terroriste dans la zone « n’est pas terminée », a affirmé mardi à la presse à Ouagadougou le commandant de la force Barkhane, le général François-Xavier de Woillemont.

Partager l'article

02 mai 2017 - 22h20