Macron exprime "la solidarité de la France" après "la tragique attaque" à Barcelone

Le président français Emmanuel Macron a transmis jeudi « la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone », où une camionnette a percuté la foule, faisant au moins un mort et 32 blessés. « Nous restons unis et déterminés », a-t-il ajouté sur Twitter. Auparavant, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et la secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Nathalie Loiseau avaient exprimé « leur solidarité avec les victimes ainsi qu’avec les autorités et le peuple espagnols ».

Une camionnette a percuté la foule en plein après-midi sur les célèbres Ramblas, l’avenue la plus touristique de la capitale de la région espagnole de Catalogne.

Cette attaque à l’aide d’une voiture ou d’un camion comme arme de terreur renvoie à un mode opératoire déjà utilisé lors d’attentats imputés ou revendiqués par le groupe djihadiste Etat islamique à Nice, Berlin ou Londres. En début de soirée, aucun groupe n’avait revendiqué l’attaque.

Partager l'article

17 août 2017 - 21h00