facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

M. De Backer a promis de ne pas disperser les agents de l'inspection sociale

« Monsieur De Backer s’est engagé à ce que nous restions ensemble », a indiqué lundi midi Pol Neuville, directeur de l’inspection sociale en région bruxelloise, à l’issue d’une rencontre avec le secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale. Parallèlement à cette rencontre, une centaine d’agents de l’inspection sociale ont manifesté contre le démantèlement de leur service devant la Tour des Finances à Bruxelles. Pendant cette action de protestation, M. De Backer (Open VLD) a accepté de rencontrer une délégation du personnel. Selon Pol Neuville, qui en faisait partie, le secrétaire d’Etat s’est engagé à ne pas séparer les agents de l’inspection sociale dans différents services, ce qui était l’une de leurs revendications.

Pour le reste, il a « entendu » les arguments du personnel pour que l’inspection sociale garde la totalité de ses compétences. « Nous avons aussi insisté sur notre besoin d’indépendance et sur l’importance de nos liens avec les auditeurs du travail et les juges d’instruction », a poursuivi M. Neuville. « Nous espérons une décision du secrétaire d’Etat à la fin de cette semaine. En attendant, nous allons continuer à travailler loyalement et montrer que nous sommes un service à la pointe dans la lutte contre la fraude sociale », a-t-il conclu.

Philippe De Backer a annoncé il y a une dizaine de jours son intention de disperser les agents de la DG Inspection sociale du SPF Sécurité sociale dans d’autres services d’inspection, comme le contrôle des lois sociales, l’Onem, l’ONSS, l’Inami et l’Inasti.

S’ils ne n’opposent pas à une rationalisation du paysage institutionnel de l’inspection, les agents de l’inspection sociale craignent l’impact d’une telle réforme sur leur expertise, en particulier dans la lutte contre les phénomènes de fraude lourde: fraude sociale à grande échelle, travail illégal et exploitation économique, occupation transfrontalière et dumping social. Ils dénoncent aussi une remise en cause de leur indépendance.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 février 2017 Publifin – Malade, André Gilles n'a pas comparu devant la commission d'enquête

Le président des conseils d’administration de Publifin et de Nethys, André Gilles (PS), ne s’est pas présenté mardi matin devant la commission d’enquête Publifin du parlement de Wallonie, pour cause de maladie. M. Gilles, qui avait déjà ét lire plus

Belga

21 février 2017 Un bodyboarder tué par un requin sur l'île française de la Réunion

Un jeune homme de 26 ans a été tué par un requin mardi matin alors qu’il pratiquait du bodyboard sur l’île française de La Réunion, dans une zone interdite à la baignade, a-t-on appris auprès des pompiers. Mordu à l’artère f lire plus

Belga

21 février 2017 Déraillement d'un train à Louvain – Le wagon transporté par convoi exceptionnel vers l'atelier central de Malines

Le train qui a déraillé samedi après-midi à Louvain a été transporté par convoi exceptionnel dans la nuit de lundi à mardi, sous escorte policière, vers l’atelier central de la SNCB à Malines, a indiqué mardi Fréd lire plus

Belga

21 février 2017 Le mannequin brésilien Valentina Sampaio, "fière" d'être l'emblème des LGBT

Le premier mannequin transgenre à avoir fait la couverture du numéro français du magazine « Vogue », Valentina Sampaio, se prépare avec « fierté » à défiler sur les podiums de la semaine de la mode à Milan, dans le nord de l’Italie. La jeune br lire plus

Belga

21 février 2017 Pays-Bas: le roi convie pour ses 50 ans ceux nés le même jour que lui

Le roi des Pays-Bas Willem-Alexander, qui fête ses 50 ans le 27 avril, a décidé d’inviter à cette occasion dans son palais d’Amsterdam 150 personnes ayant la même date d’anniversaire que lui, a annoncé lundi le palais royal. Un site internet dédi lire plus

Belga

21 février 2017 Fukushima – Greenpeace interpelle le gouvernement sur les plans d'urgence du nucléaire "inadéquats"

Greenpeace Belgique interpelle ce mardi le gouvernement belge à propos de ses plans d’urgence pour le nucléaire. A l’heure où le gouvernement japonais souhaite lever l’ordre d’évacuation de la région d’Iitate – située à plus de 35 kilomètres de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/