facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'Union Africaine adopte une charte "historique" pour la sécurité maritime

Plus de 40 pays africains, réunis en sommet samedi à Lomé à la demande de l’Union Africaine, ont adopté une charte contraignante sur la sûreté et la sécurité maritime. « Nous nous félicitons de l’adoption et de la signature de la charte sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement en Afrique », a annoncé le président congolais Denis Sassou Nguesso pour conclure le premier Sommet de l’UA sur la sécurité des mers. « Ce geste est on ne peut plus historique dans la vie de notre continent », a-t-il ajouté.
Le président kényan, Uhuru Kenyatta, s’est également réjoui de cette promesse de coordonner les actions entre les pays du continent pour lutter contre la piraterie et les trafics de drogue, d’armes et d’êtres humains sur les côtes africaines. « Cette charte va également participer à la Stratégie africaine intégrée pour les mers et pour les océans à l’horizon 2050 (adoptée en 2012), et baliser de nouvelles initiatives et de nouvelles actions », a déclaré le président du Kenya.
Le pays d’Afrique de l’est a longtemps souffert de l’insécurité maritime dans le Golfe d’Aden, et des conséquences de la piraterie de son voisin somalien.
Avec un total de 13 millions de km2 de zones économiques maritimes et 17% des ressources mondiales en eau douce, l’Afrique doit voir cette richesse comme une opportunité de développement durable, selon le président Kenya.
Cette charte engage les Etats de l’UA signataires à protéger leur environnement mais aussi à prévenir et réprimer la criminalité en mer, ainsi que les trafics d’êtres humains, d’armes ou de drogue. Ils s’engagent également à créer des institutions nationales et régionales « pour assurer la mise en oeuvre de politiques appropriées pour promouvoir la sureté en mer ».
Dans son discours d’inauguration, le président tchadien Idriss Deby (président en exercice de l’UA) a rappelé qe sur « 54 pays que compte l’Afrique, 38 sont des Etats côtiers ».
90% des importations et exportations transitent par la mer et un nombre important des corridors commerciaux maritimes les plus stratégiques se trouvent dans l’espace maritime africain, selon lui.
43 pays étaient représentés au sommet de Lomé, dont 18 par leur chef d’Etat, sur les 54 pays que compte l’Union africaine.
La situation s’est apaisée à l’est du continent, et c’est désormais le Golfe de Guinée – et ses 5.700 km de côtes – qui fait figure de nouvel épicentre de la piraterie maritime en Afrique.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

2 décembre 2016 Omar Sy dévoile son côté tendre dans le rôle d'un papa poule

Après le succès d' »Intouchables », « Samba » et « Chocolat », Omar Sy revient mercredi dans « Demain tout commence », une comédie familiale où il interprète un papa poule extrêmement touchant, contraint d’élever seul sa fille. Ce film réalisé pa lire plus

Belga

2 décembre 2016 Francken obtient gain de cause à Gand pour une expulsion controversée

La chambre des mises en accusation de Gand a annulé une décision de la chambre du conseil qui jugeait illégale l’arrestation d’un ressortissant marocain sous le coup d’un ordre de quitter le territoire. Le secrétaire d’Etat à l’Asile, Theo Francken, s’est ré lire plus

Belga

2 décembre 2016 Placer un enfant en centre fermé est une violation des droits de l'enfant

La détention des enfants pour cause de migration constitue une violation des droits de l’enfant et est toujours contraire au principe de l’intérêt supérieur de l’enfant, indique l’Unicef vendredi. L’ONG estime qu’envoyer des enfants dans des centres fermés, comme le lire plus

Belga

2 décembre 2016 La Région bruxelloise débloque 100 millions d'euros pour les 19 communes

La Région bruxelloise a décidé de dégager 100 millions d’euros sous forme de prêts pour aider, sur la période 2017-2019, les 19 communes bruxelloises à faire face à la forte croissance démographique, indique vendredi le cabinet du ministr lire plus

Belga

2 décembre 2016 La réforme des rythmes scolaires est bien envisagée, "mais il y a encore du travail"

La réforme des rythmes scolaires est bien envisagée dans le projet d’avis n°3 du Groupe central chargé d’élaborer le « pacte pour un enseignement d’excellence » en Fédération Wallonie-Bruxelles. « Mais il y a encore du travail », a précisé Fr lire plus

Belga

2 décembre 2016 Une prime flamande pour favoriser l'embauche des chômeurs de longue durée

Le gouvernement flamand a approuvé vendredi l’instauration d’une prime à l’embauche d’un chômeur de longue durée. D’un montant de 1.250 euros après trois mois de travail et de 3.000 euros au bout d’un an, elle cible les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus de de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/