facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Conflits à la Sûreté de l'Etat sur fond de Kazakhgate

Plaintes anonymes, dissensions, intimidations, neutralisations d’enquêteurs, informations gardées sous le coude, restructuration: la Sûreté fait face ces derniers mois à un remue-ménage sur fond de Kazakhgate qui a amené le comité R à mene lire plus

Belga

29 mars 2017 Bob Dylan recevra son Nobel à Stockholm ce week-end

Bob Dylan va recevoir la médaille et le diplôme de son prix Nobel de littérature samedi ou dimanche à Stockholm, a annoncé mercredi la secrétaire perpétuelle de l’Académie suédoise Sara Danius. « L’Académie suédoise et Bob Dy lire plus

Belga

29 mars 2017 Visite d'Etat au Danemark: après le protocole, le Roi s'intéresse aux bonnes pratiques danoises

Le Roi a entamé mercredi matin la deuxième et déjà dernière journée de la visite d’Etat au Danemark. Il s’est rendu, en présence de certains ministres-présidents des Régions et communautés ainsi que du prince héritier Frede lire plus

Belga

29 mars 2017 La ministre Liesbeth Homans refuse de nommer Yves Ghequiere au mayorat de Linkebeek

La ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans (N-VA) a annoncé mercredi qu’elle ne nommera pas Yves Ghequiere au mayorat de la commune à facilités de Linkebeek (Brabant flamand), au motif qu’il « refuse d’appliquer la législation linguistique ». M. Gh lire plus

Belga

29 mars 2017 Haneke, Desplechin ou Coppola: les pronostics vont bon train pour Cannes

Arnaud Depleschin, Roman Polanski, Sofia Coppola ou Michael Haneke: qui foulera le tapis rouge du 70e Festival de Cannes en mai? A deux semaines de l’annonce de la sélection officielle, les pronostics vont bon train. Alors que le festival pourrait se dérouler dans une atmosphère lire plus

Belga

29 mars 2017 Une brasserie israélienne pointée du doigt parce qu'elle propose une bière palestinienne

Tous les mois, le Libira, brasserie branchée de Haïfa, ville côtière israélienne où vivent juifs et Arabes, propose une nouvelle bière. En proposant à la dégustation des bouteilles de Shepherds, une bière lancée par des Palest lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/