facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'Iran a joué un rôle dans les attaques de navires américains au Yémen

Un général américain a accusé mercredi l’Iran d’avoir joué un rôle dans de récentes attaques attribuées à des rebelles Houthis contre des navires américains au large du Yémen. Ces rebelles, soutenus par l’Iran, sont soupçonnés d’avoir tiré des missiles contre des navires américains au moins à deux reprises début octobre.
Les Etats-Unis ont répondu en tirant à leur tour le 13 octobre cinq missiles de croisière Tomahawk sur trois stations radar des Houthis.
« L’Iran a joué un rôle dans certaines (de ces attaques), il est lié aux Houtis donc je soupçonne (l’Iran) d’avoir joué un rôle là-dedans », a déclaré le général Joseph Votel à Washington devant un centre de réflexion.
Le général Votel est à la tête du Central Command de l’armée américaine, qui supervise toutes les opérations des Etats-Unis au Moyen-Orient.
Les missiles anti-navire des Houthis s’étaient abîmés en mer avant d’atteindre leur cible. Le Pentagone a décrit deux attaques contre le destroyer USS Mason et d’autres embarcations américaines, et il étudie la possibilité d’une troisième attaque qui se serait produite samedi.
Nous « essayons de (…) comprendre tout cela le mieux possible, afin de décrire ce qui s’est passé et de comprendre comment ces attaques ont eu lieu », a ajouté le général au Center for American Progress, relevant que les Américains cherchent aussi à déterminer comment ces attaques ont été décidées « afin de pouvoir prendre des mesures ».
Le Pentagone n’a jamais précisé quel type de missiles les Houthis avaient utilisé, mais le général Votel a noté que « certaines des technologies que nous avons vues sont (…) liées à » l’Iran, même si les Iraniens « ne sont pas les seuls » à pouvoir amener des missiles dans cette région.
La guerre civile au Yémen a fait au moins 6.800 morts, 35.000 blessés et a entraîné le déplacement d’au moins 3 millions de personnes depuis l’intervention en mars 2015 d’une coalition militaire conduite par l’Arabie saoudite.
Les Etats-Unis soutiennent cette coalition qui bombarde les Houthis et défend le gouvernement yéménite.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 Meteo – Soleil et chaleur dimanche, avec risque d'orage dans l'intérieur des terres

Le temps restera très chaud ( 26 à 31 degrés) avec, dans l’intérieur des terres, des averses et des orages, indique l’IRM dimanche. A la côte, le temps sera aussi sec et ensoleillé mais moins chaud avec des températures jusqu’à 22 degrés. lire plus

Belga

28 mai 2017 Au G7, Macron fait assaut d'amababilité envers Trump

« M. Trump est pragmatique, ouvert et a envie de travailler »: malgré leur désaccord au G7 sur le climat, le président français Emmanuel Macron a fait assaut d’amabilité samedi envers son homologue américain. « J’ai vu un dirigeant qui a des convictions fortes, lire plus

Belga

28 mai 2017 20 km de Bruxelles – Cent vigt-six nationalités représentées parmi les 40.000 coureurs

Pas moins de 126 nationalités seront représentées parmi les quelque 40.000 coureurs qui sillonneront dimanche la capitale à l’occasion de la 38e édition des 20 km de Bruxelles. Un nombre record de 350.000 bouteilles d’eau seront distribuées le long du parcou lire plus

Belga

28 mai 2017 Jaimie Deblieck est le nouveau Mister Gay Belgium

Jaimie Deblieck, 18 ans, a été élu Mister Gay Belgium 2017, samedi soir au théâtre anversois Elckerlyc. Représentant les 12 prochains mois la communauté homosexuelle et transgenres, il entend se battre pour son acceptation dans le monde du travail. Le lire plus

Belga

28 mai 2017 Corée du Nord: Kim assiste au test d'un nouveau type d'armement antiaérien

La Corée du Nord a testé un nouveau type de système d’armes guidées sol-air sous les yeux du dirigeant du régime isolé Kim Jong-un, rapporte l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), citée par l’agence de presse sud-coréenne Yonh lire plus

Belga

28 mai 2017 Philippines: des propos pro-viol du président Duterte justifiés comme une "bravade"

Le président philippin fait à nouveau l’objet de critiques après avoir tenus des propos pro-viol à l’armée, justifiés comme une « plaisanterie ». Rodrigo Duterte a récemment imposé la loi martiale dans le sud de l’archipel asiatique. L’homme fort lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/