facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Libye: le GNZ assure qu'il n'y aura pas d'amnistie pour Seif el-Islam Kadhafi

Le gouvernement libyen d’union nationale (GNA) a affirmé dimanche qu’il n’y aurait pas d’amnistie pour les crimes contre l’humanité, dont est notamment accusé Seif el-Islam Kadhafi, fils du dictateur déchu. Le Conseil présidentiel du GNA a « condamné » dimanche les déclarations « irresponsables du chef de la brigade chargé de garder la prison où est incarcéré Seif al-Islam » dans la ville de Zenten qui avait récemment laissé entendre que le fils Kadhafi avait bénéficié d’une amnistie.
Ces déclarations du colonel Al-Ajami al-Oteiri, chef de la brigade Aboubakr al-Seddiq, donnent l’impression « qu’il est possible pour (Seif al-Islam) ou tout auteur de crimes commis sous le régime déchu ou après son renversement, d’échapper à la sanction », poursuit-il.
« Il ne peut y avoir de prescription pour les crimes contre l’humanité dont doit répondre l’accusé Seif al-Islam Mouammar Kadhafi (…) ni d’amnistie ».
La ville de Zenten (170 km au sud-ouest de Tripoli) est contrôlée par des groupes armés opposés au GNA, qui est installé dans la capitale Tripoli et reconnu par la communauté internationale mais qui peine à étendre son autorité à l’ensemble de ce pays plongé dans le chaos.
Les avocats de Seif al-Islam avaient eux aussi récemment affirmé que leur client avait été libéré à la faveur d’une amnistie décrétée par les autorités libyennes non reconnues basées dans l’est du pays, rivales du GNA.
Mais les autorités de Zenten ont assuré vendredi que Seif al-Islam Kadhafi était toujours emprisonné dans cette ville, démentant les informations faisant état de sa libération.
Le fils de l’ex-dictateur libyen fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité commis pendant les huit mois de révolte en 2011. Les autorités libyennes et la Cour pénale internationale (CPI) se disputent le droit de le juger.
Il a été condamné à mort en juillet 2015 par un tribunal de Tripoli pour son rôle dans la répression meurtrière de la révolte de 2011.
Le GNA a dit à ce propos qu’il était « prêt à coopérer avec les organisations internationales, en particulier la CPI (…) dans le respect des lois et de la souveraineté de la Libye ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 USA: Mike Pompeo officiellement nommé chef de la CIA

Le Sénat américain a confirmé lundi Mike Pompeo au poste de directeur de la CIA, auquel l’avait nommé le président Donald Trump. Mike Pompeo, élu républicain, est seulement le troisième membre de l’administration de Donald Trump a être co lire plus

Belga

24 janvier 2017 Otan: le ministre américain de la Défense assure l'engagement "inébranlable" de Washington

Le ministre américain de la Défense James Mattis a affirmé lundi lors d’un appel avec son homologue britannique Michael Fallon que l’engagement des Etats-Unis envers l’Otan était « inébranlable », a rapporté le porte-parole du Pentagone dans un communiqu lire plus

Belga

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/