L'homme de télévision et de cinéma Pierre Tchernia est décédé

L’homme de télévision et de cinéma français Pierre Tchernia est décédé à l’âge de 88 ans dans la nuit de vendredi à samedi à Paris, a-t-on appris auprès de son fils et de son agent. « L’état de santé de papa s’est dégradé il y a huit jours, il est mort à 3 heures du matin dans nos bras », a annoncé à l’AFP Antoine Tchernia. « Il est parti dans la sérénité entouré de sa famille », a ajouté de son côté son agent, Artmedia.

« La disparition de Monsieur Cinéma met en tristesse la cinéphilie », a déclaré à l’AFP Gilles Jacob, ancien président du festival de Cannes. « Il a rendu le grand public cinéphile sans qu’il s’en aperçoive ».

Né à Paris le 21 janvier 1928, Pierre Tchernia avait participé, à l’ORTF, à la création du premier journal télévisé en 1949 qu’il avait ensuite quitté en 1955 pour devenir animateur d’émissions de variétés (« La clé des champs », « La boîte à sel »).

De 1966 à 1988, il s’était s’imposé comme la référence cinématographique de la télévision, avec une série d’émissions dans lesquelles il se distingue en imposant sa culture et son goût pour le septième art, de « Monsieur Cinéma » à « Mardi cinéma ».

Parallèlement, il a mis en scène cinq œuvres de Marcel Aymé (dont « Le Passe-muraille » et « Héloïse ») pour la télévision, et réalisé « le Viager », « Bonjour l’angoisse » ainsi que quelques dessins animés pour le cinéma.

« Son physique tout en rondeur cachait en réalité un metteur en scène lucide, comme dans son film +Le Viager+ où il mettait en évidence les spéculations sur la mort », a indiqué Gilles Jacob.

Partager l'article

08 octobre 2016 - 13h50