facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les tensions intra-belges plus tenables sur le long terme, selon De Wever

Les tensions existant aujourd’hui en Belgique entre le Nord et le Sud sont-elles encore ‘tenables’ à long terme? Non, selon le président de la N-VA Bart De Wever, dont le livre « Vlaanderen Onvoltooid » (que l’on peut traduire par « la Flandre inachevée ») a été présenté mercredi. Il détaille dans cet ouvrage le changement de paradigme qu’il conçoit en vue d’une évolution vers le confédéralisme. Un changement dont il ne sait pas quand il s’opérera, mais « 2019 est très proche », observe-t-il. Si le livre n’est pas officiellement édité par le parti, la N-VA en a acheté 4.000 exemplaires, qui seront écoulés parmi les collaborateurs et dirigeants. « Il est important de socialiser sa propre base dans le ‘Mouvement flamand' », justifie Bart De Wever. Il voit la tâche de ‘nation building’ comme un des principaux devoirs de sa formation politique, estimant que le Mouvement flamand a déjà porté ses fruits au niveau du nationalisme ‘banal’. « Les jeunes ont grandi et vivent dans un contexte flamand. Leur cadre de référence est intégralement flamand. Mais le fait de se considérer soi-même comme membre d’un groupe n’est pas une évidence », développe-t-il, faisant référence au sentiment d’appartenance prononcé des Basques ou des Écossais.
Dans les pages de « Vlaanderen Onvoltooid », Bart De Wever remarque que le nationalisme flamand d’aujourd’hui n’est plus inspiré par une rancœur historique du passé, mais « par le désir d’une communauté qui se conçoit comme une entité politique ». Désir qui se retrouve forcément freiné, selon l’homme fort de la N-VA, par « toutes sortes de verrous et de mécanismes qui ont été conçus un jour pour la protection des communautés du pays, mais qui aujourd’hui forment davantage une contrainte face aux droits démocratiques les plus basiques ». L’Etat belge aurait débouché, au fil du temps, sur une sorte d’addition de deux démocraties. « Nous (les Flamands, ndlr) ne sommes plus bloqués dans notre essor social et culturel, mais bien dans nos droits démocratiques et notre développement économique », affirme-t-il. Selon le livre, une majorité des habitants de Flandre estimeraient que le marché et la société doivent suivre leurs cours, tout au plus soutenus par les autorités. Une vision qui serait radicalement opposée à celle qui prévaut au Sud, selon le texte, où l’on attendrait des autorités qu’elles jouent un rôle actif dans l’économie et le fonctionnement de la communauté, en gérant et régulant.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Un juge américain refuse de clore les poursuites contre Polanski pour agression sexuelle

Un juge de Los Angeles a refusé, dans une décision publiée vendredi, de clore les poursuites pour agression sexuelle sur mineure contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, comme le demandaient l’accusé et sa victime. « L’accusé dans cette affaire e lire plus

Belga

19 août 2017 Une tornade endommage le toit de trois maisons dans le Limbourg

Une tornade a fait de graves dégâts matériels à Gingelom dans la province du Limbourg vendredi. Les toits de trois habitations ont été endommagés et quatre véhicules ont été très abîmés également. Ces ven lire plus

Belga

19 août 2017 Bannon veut continuer à se battre "pour Trump" et retrouve aussitôt le site Breitbart News

Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump qui a quitté la Maison Blanche vendredi, a affirmé qu’il continuerait à se battre pour le président américain. Il a aussitôt retrouvé des fonctions de direction au sein de Breitbart News, site d’informa lire plus

Belga

19 août 2017 Fitch relève la note de la Grèce et s'attend à un allègement de la dette en 2018

L’agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de « CCC » à « B-« , tout en indiquant s’attendre à des mesures d’allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018. La perspective attribuée à la note est positive lire plus

Belga

19 août 2017 Oeufs contaminés au fipronil – Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l'égard de la Belgique

Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l’égard des services belges dans le scandale des oeufs contaminés à l’insecticide fipronil. Le secrétaire d’Etat aux Affaires économiques Martijn van Dam ne veut plus insister sur l’assu lire plus

Belga

19 août 2017 Washington lance une enquête contre la Chine au sujet de la propriété intellectuelle

L’administration américaine a formellement lancé vendredi une enquête contre la Chine sur des violations supposées des droits de propriété intellectuelle, ont annoncé les services du représentant pour le commerce américain (USTR) Robert L lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/