Les passeports de responsables du comité olympique irlandais confisqués

La police brésilienne a confisqué dimanche les passeports de responsables du comité olympique irlandais (OCI) dans le but de les empêcher de quitter le pays. Les autorités locales poursuivent en effet leur enquête autour d’une possible revente frauduleuse de tickets pour ces JO à Rio, avec au centre des suspicions le président de l’OCI et membre du Comité international olympique (CIO), Patrick Hickey. La police est arrivée tôt dimanche dans les bureaux de l’OCI. Elle a également saisi les téléphones et ordinateurs portables du personnel.
« Le personnel de l’OCI a été prié de rester disponible pour un interrogatoire au poste de police local, mardi prochain. Les membres de l’OCI ont accepté », explique le comité irlandais dans un communiqué.
La police a encore confisqué des tickets non utilisés et qui étaient destinés aux familles et amis d’athlètes irlandais.
Patrick Hickey, 71 ans, l’un des hauts dirigeants du CIO, a été interpellé mercredi à Rio. Il est suspecté d’être au cœur d’un réseau de revente illégale de billets des JO.
Le septuagénaire a entre-temps donné sa démission provisoire au CIO et à l’OIC.

Partager l'article

21 août 2016 - 20h00