facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les ossements conservés au prieuré d'Oignies seraient bien ceux de Jacques de Vitry

Les premiers résultats des analyses menées sur les ossements attribués à Jacques de Vitry tendent à confirmer la tradition historique qui veut que ceux-ci appartiennent à l’évêque de Saint-Jean d’Acre. La prochaine étape résidera dans l’analyse comparative de l’ADN prélevé tant sur les ossements que sur les mitres du Trésor d’Oignies et dont le propriétaire ne serait autre que le célèbre ecclésiastique qui repose au prieuré d’Oignies depuis 1241, indique mardi un communiqué de la Société archéologique de Namur et de la Fondation Roi Baudouin. En septembre 2015, le tombeau-reliquaire de l’évêque Jacques de Vitry, né en Champagne entre 1160 et 1180 et décédé à Rome le 1er mai 1240, ainsi qu’un cadre-reliquaire exposant un os long ont été transférés de l’église Sainte-Marie d’Oignies à l’UNamur dans le cadre du projet scientifique CROMIOSS (Études croisées en Histoire et en sciences exactes sur les mitres et les ossements de l’évêque Jacques de Vitry), rappelle le communiqué.
L’inventaire détaillé du tombeau-reliquaire relève la présence de 26 os et 7 dents qui ont fait l’objet d’analyses de même que l’os conservé dans le cadre-reliquaire. Celles-ci ont permis de déterminer que les ossements pourraient provenir de la même personne, à savoir un homme de 60 ans environ, ayant vécu au 12/13e et mesurant 1,65 mètre, précise le communiqué.
Par ailleurs, des insectes à différents stades de développement ont été découverts lors de l’exhumation des ossements. Une datation au carbone 14 permettra de déterminer s’ils sont bien contemporains de ces derniers.
Les derniers doutes relatifs au sexe de l’individu et à l’appartenance des ossements devraient être levés grâce aux analyses ADN. De même, la comparaison de l’ADN présent dans les mitres avec celui des ossements permettra de déterminer s’il s’agit d’une seule et même personne.
Le deuxième volet du projet CROMIOSS consistera en une analyse approfondie des mitres du Trésor d’Oignies afin de lever un coin du voile sur leur provenance et le contexte dans lequel elles ont été fabriquées.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 "La patience des entreprises américaines envers le gouvernement belge n'est pas infinie"

Une décision doit être prise en matière d’impôt des sociétés, a insisté la Chambre de commerce américaine en Belgique (AmCham) mardi lors ses voeux de Nouvel An. « Nous devons décider rapidement », a répondu le ministre des Finances J lire plus

Belga

17 janvier 2017 Election président du PE – L'Italien Antonio Tajani élu président du Parlement européen

Antonio Tajani (PPE, droite et centre-droit) a été élu président du Parlement européen mardi soir lors du quatrième et dernier tour de l’élection, a annoncé le président sortant de l’hémicycle Martin Schulz. M. Tajani l’a emport lire plus

Belga

17 janvier 2017 TUI évacue ses clients présents en Gambie, après un avis de voyage négatif

Le tour opérateur TUI (ex-Jetair) a décidé d’évacuer mardi ses 225 clients présents en Gambie, après que le ministère des Affaires étrangères a modifié l’avis de voyage pour cette destination. « Tous les voyages non essentiels vers lire plus

Belga

17 janvier 2017 La femme du tueur d'Orlando inculpée pour aide indirecte à une organisation terroriste

La femme d’Omar Mateen, qui a tué 49 personnes dans une boîte de nuit gay d’Orlando en juin dernier, a été formellement inculpée mardi d’aide indirecte à une organisation terroriste et d’obstruction à la justice. D’après l’acte d’accusation, Noo lire plus

Belga

17 janvier 2017 Eclaboussé à son tour par le scandale, le président du comité d'éthique du cdH démissionne

Le vice-président de Nethys, Dominique Drion, a démissionné mardi des fonctions de président du comité de déontologie et d’éthique du cdH qu’il occupait jusqu’à présent, annonce mardi soir le site internet du Soir. Conseiller provincial lire plus

Belga

17 janvier 2017 Le taux de chômage plus bas à Bruxelles qu'à Anvers ou Gand

Le ministre bruxellois de l’Emploi Didier Gosuin (DéFI) s’est félicité mardi de la baisse du chômage dans la capitale, plus faible aujourd’hui qu’à Anvers ou Gand. « Il y a deux ans, le chômage en Région bruxellois était bien supérieur lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/