Les frappes américaines en Syrie, une "agression contre un Etat souverain", selon Poutine

Le président russe Vladimir Poutine considère les frappes américaines contre la Syrie comme une « agression contre un Etat souverain » se fondant « sur des prétextes inventés », a déclaré vendredi le Kremlin, cité par les agences de presse russes. « Le président Poutine considère les frappes américaines contre la Syrie comme une agression contre un Etat souverain en violation des normes du droit international, (se fondant) sur des prétextes inventés », a affirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Ces frappes risquent d’affaiblir les efforts pour combattre le terrorisme, a pour sa part déclaré le législateur russe Viktor Ozerov, cité par l’agence RIA. La Russie va demander la tenue d’une réunion en urgence du Conseil de sécurité de l’Onu après l’attaque américaine en Syrie, a ajouté le chef de la commission de défense de la Chambre haute du Parlement russe. « Ceci (l’attaque) pourrait être vu comme un acte d’agression des Etats-Unis contre un pays de l’Onu », a-t-il déclaré selon l’agence.

Partager l'article

07 avril 2017 - 08h20