facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les Etats-Unis ont bien espionné l'Elysée en 2012

Les Etats-Unis ont bien espionné la présidence française en 2012, selon des confidences faites lors d’une conférence par un ancien responsable des services de renseignement français et rapportées dimanche par le journal Le Monde. Alors qu’il ne s’agissait à ce jour que de soupçons, souligne le quotidien, les déclarations de cet ancien directeur technique de la DGSE (Direction générale de la sécurité extérieure) témoignent de l »implication des Etats-Unis dans le piratage, découvert entre les deux tours de l’élection présidentielle en mai 2012, des ordinateurs des collaborateurs du président de droite Nicolas Sarkozy.

« On a vu qu’il y avait un ‘malware’ -logiciel malveillant- qui avait une signature identique à celui que nous avions identifié lors d’une attaque contre la Communauté européenne en 2010. Il n’y avait que les Américains et les Russes qui avaient pu faire cette première opération. En 2012, nous avions davantage de moyens et de puissance techniques pour travailler sur les métadonnées. J’en suis venu à la conclusion que cela ne pouvait être que les Etats-Unis », a raconté Bernard Barbier en juin devant les élèves d’une école d’ingénieurs.

Lors de cette conférence citée par Le Monde et visible sur internet, M. Barbier a ensuite expliqué avoir « reçu l’ordre du successeur de M. Sarkozy (François Hollande) d’aller aux Etats-Unis les engueuler. Ce fut le 12 avril 2013 et ce fut vraiment un grand moment de ma carrière professionnelle ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Crise au Venezuela – L'opposition demande à l'armée de désavouer le projet de Constituante

Un des principaux dirigeants de l’opposition au Venezuela, Leopoldo Lopez, a exhorté mercredi les militaires à désavouer le projet d’Assemblée constituante du président Nicolas Maduro. « Je vous invite à ne pas être complices de l’anéantissement lire plus

Belga

26 juillet 2017 Japon: une femme arrêtée pour avoir détruit 54 violons de son ex-mari

Une femme de 34 ans a été arrêtée au Japon pour avoir détruit 54 violons et 70 archets appartenant à son ex-mari, un massacre d’une valeur totale estimée à plus de 800.000 euros, a-t-on appris mercredi auprès de la police. Midori Kawamiya lire plus

Belga

26 juillet 2017 Météo – Un temps généralement sec mais nuageux

Le temps sera généralement sec avec quelques belles éclaircies mercredi matin, sauf dans l’est du pays, où un risque d’ondée ou d’un peu de pluie persistera, selon les prévisions de l’IRM. Les températures maximales oscilleront entre 19 et 20 degr lire plus

Belga

26 juillet 2017 Boom des dénonciations des banques auprès de la cellule anti-blanchiment

Les signalements effectués par les banques auprès de la cellule anti-blanchiment se sont multipliés ces dernières années, écrivent L’Echo et De Tijd mercredi. L’an dernier, les banques ont signalé 8.662 transactions ou comptes suspects à cette lire plus

Belga

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/