facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les communes wallonnes ayant choisi le vote électronique en 2012 devraient ne pas le payer

Les communes wallonnes ayant choisi le vote électronique aux élections locales et provinciales d’octobre 2012 devraient ne pas s’en voir imputer le coût par la Région wallonne, car cette dernière le leur a réclamé avec effet rétroactif, ressort-il jeudi d’un arrêt de la Cour constitutionnelle. Vingt des 39 communes wallonnes ayant voté électroniquement à ce scrutin contestent devant le Conseil d’État un article du Code wallon de la démocratie locale leur imposant depuis 2013 le payement de frais liés à ce système, alors que les communes qui ont préféré conserver le vote papier n’étaient tenues d’aucun payement comparable. Fin 2014, le Conseil d’État a demandé à la Cour constitutionnelle s’il n’y avait pas un problème de discrimination, mais aussi de rétroactivité.

Concernant la discrimination, c’est non, a répondu la Cour: il est à ses yeux « raisonnablement justifié » de ne pas faire supporter le coût du vote automatisé par les communes qui n’ont pas fait ce choix, puisqu’elles ne profitent pas des avantages, notamment en termes d’organisation des élections. En revanche, concernant la rétroactivité, c’est oui: le gouvernement wallon a en effet modifié par une disposition entrée en vigueur le 1er janvier 2013 les obligations financières des communes ayant utilisé un système de vote qu’elles avaient choisi en octobre 2011.

Et le fait que le gouvernement wallon avait averti les communes au préalable n’y change rien, selon la Cour. Elle en conclut que l’article budgétaire en question viole la Constitution. S’il la suit, le Conseil d’État pourrait donc annuler cet article. Les vingt communes requérantes sont Villers-le-Bouillet, Juprelle, Verlaine, Dalhem, Oupeye, Awans, Herstal, Trooz, Beyne-Heusay, Esneux, Aywaille, Neupré, Visé, Fléron, Comblain-au-Pont, Durbuy, Sprimont, Bassenge, Chaudfontaine et Soumagne, mais les 19 autres devraient aussi bénéficier d’une éventuelle annulation.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 ATP Cincinnati – Le tombeur de Goffin, Nick Kyrgios, intraitable face à Nadal, rejoint les demi-finales

L’Australien Nick Kyrgios a créé la sensation en dominant l’Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, 6-2, 7-5 en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, Etats-Unis, épreuve sur surface dure dotée de 4.973.120 dollars, vendredi. L’Australien, 23e mondial, avait é lire plus

Belga

19 août 2017 Liu Xia, la veuve du Nobel chinois Liu Xiaobo, réapparaît dans une vidéo

La veuve du prix Nobel de la paix chinois Liu Xiaobo, décédé le mois dernier, est réapparue dans une vidéo publiée sur internet, un premier signe de vie après des semaines sans nouvelles. Liu Xia, 56 ans, avait été vue pour la derni lire plus

Belga

19 août 2017 Belfius impose la loi du silence à ses clients

Belfius a envoyé un courrier comminatoire à certains de ses clients dont le taux d’intérêt du crédit immobilier est passé en négatif, rapporte Het Laatste Nieuws samedi. Il s’agit des clients disposant d’un contrat à intérêt variabl lire plus

Belga

19 août 2017 Le Fédéral planche sur la vente d'une 2e tranche de BNP

Le gouvernement Michel envisage la vente d’une tranche supplémentaire des actions qu’il détient dans la banque française BNP Paribas, rapportent samedi Le Soir et De Tijd. Le gouvernement a en effet récemment donné son feu vert à la Société f lire plus

Belga

19 août 2017 Les agressions envers des agents de la SNCB repartent à la hausse

Pour la première fois depuis 2010, le nombre d’agression envers le personnel de la SNCB repart à la hausse, avec 238 agressions et durant le premier trimestre 2017, donnant lieu à 592 jours d’incapacité de travail, rapportent les titres Sudpresse et Het Nieuwsblad samedi. lire plus

Belga

19 août 2017 Magnette: "J'ai sous-estimé le sens de l'irresponsabilité politique de B. Lutgen"

« J’ai sous-estimé le sens de l’irresponsabilité politique de Benoît Lutgen (cdH) », affirme samedi l’ancien ministre-président wallon Paul Magnette (PS), dans un entretien accordé à L’Echo. « J’ai été surpris. Et ai sous-estimé le sens de l lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/