facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les Belgian Tornados confiants dans leurs chances de rejoindre la finale

Champion d’Europe le mois dernier à Amsterdam, le relais masculin belge du 4X400m va tenter de se hisser vendredi en finale olympique. Jacques Borlée le coach des « Belgian Tornados » n’a pas caché les ambitions de son équipe: atteindre la finale. Un objectif qui semble possible d’autant que Kevin et Jonathan Borlée retrouvent leurs sensations. « Il nous faudra courir en 2:59 », a-t-il estimé mercredi à Rio pour figurer parmi les huit meilleures équipes du monde. « Je suis assez confiant mais il faudra se battre pour être dans cette finale. » Il a apporté des bonnes nouvelles concernant la situation des « piliers » du relais: Kevin et Jonathan Borlée qui n’ont pas passé le cap des séries dans le 400 m individuel.

Kevin, qui souffre toujours de sa bursite (au tendon d’Achille droit) « a eu une très bonne semaine. Le staff médical nous aide de manière exceptionnelle. Il a pu s’entraîner à fond. En séries du 400, faute d’entraînement il a manqué de réactivité au sol, il a couru fort assis. On a travaillé pour qu’il retrouve le dynamisme et arrive à se relever. On espère beaucoup que les séries vont lui permettre d’être en « top forme » pour la finale, si on passe. »

Jonathan a aussi disputé les séries du 200, après son élimination en 400. « Cela peut paraître bizarre, mais on ne voulait pas qu’il se qualifie (dans le 200) parce qu’on se concentre sur le 4X400. On avait un travail spécifique à faire. Ses qualités sont la vitesse et on n’avait pas pu la travailler tout l’été. On avait l’opportunité de courir un 200 m. On a travaillé la vélocité et la légèreté dans le mouvement. Il était très très heureux après sa course parce qu’il est parvenu à mettre cela en place. »

Les quatre autres membres du relais Julien Watrin, Dylan Borlée, Antoine Gillet et Robin Vanderbemden ont continué à s’entraîner. « Cela s’est très très bien passé » a souligné Jacques Borlée. « Tous les quatre sont exceptionnels et très positifs. »

« Malgré l’année assez catastrophique de Kevin et Jonathan, les jeunes ont tiré le relais vers le haut et cela a donné l’espoir. Si Kevin et Jonathan retrouvent leur état de forme tout est possible. »
Jonathan Borlée a aussi jugé avant les Jeux: « On a une belle carte à jouer avec le relais. Le fait que la pression soit partagée permet de réaliser un bon relais. La Russie a toujours terminé devant nous dans les grands championnats (Mondiaux, JO), à part en 2009. C’est un concurrent de moins. Toutes les équipes vont être très fortes. Le Brésil, chez lui cela va être incroyable. Les Etats-Unis, les Caraïbes, avec un réservoir incroyable. Il faudra être à notre meilleur niveau si on veut réaliser quelque chose c’est sûr et certain. »

Héros de la finale remportée à l’Euro, Kevin Borlée avait expliqué, avant le Jeux, l’adaptation dont il faut être capable dans un relais.

« J’ai l’expérience de pouvoir courir dans toutes les positions. C’est en fonction de la tactique et de ce que l’on veut mettre en place en séries et on adapte en finale. On est prêt à tout. Jonathan et moi on sait s’adapter. L’an dernier (aux Mondiaux de Pékin après la blessure et le forfait de Dylan Borlée) Jonathan a appris qu’il était en 1 (prenait le départ) cinq minutes avant c’est pas évident. Il a pris ses responsabilités. On a une tactique au départ. On essaie de s’adapter, le relayeur qui reçoit le témoin doit analyser la situation, savoir ce qui va se passer quand il aura le témoin, ne pas se tromper et s’engager dans les 200 premiers mètres » a-t-il détaillé.

« Le coach prend une décision. C’est à l’athlète, à être assez mâture et à savoir s’adapter, à réagir à différentes situations. Le coach a une idée, c’est à l’athlète à s’adapter à ce qui se passe. quarante-cinq minutes avant la course, c’est à nous de prendre les choses en mains. »

Jacques Borlée n’a pas encore annoncé à ses coureurs la composition qu’il compte aligner. Le quatuor vainqueur à Amsterdam devrait être reconduit (Dylan, Jonathan et Kevin Borlée, et Julien Watrin). Reste à connaître leur ordre de départ.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 juillet 2017 Golf – PGA-EPGA – Branden Grace établit un record lors d'un tournoi majeur lors du British Open

Le golfeur Sud-Africain Branden Grace a été le premier à ramener une carte de 62 samedi lors du 3e tour du British Open, établissant le meilleur score lors d’un tournoi majeur. Avec une température plus clémente que la veille, Grace a signé la carte l lire plus

Belga

22 juillet 2017 Jeux mondiaux – La médaille d'or pour le relais féminin 4X25m en natation de sauvetage

La Belgique a décroché la médaille d’or chez les dames, avec un record du monde, dans l’épreuve du relais 4X25m avec mannequin en natation de sauvetage lors de la deuxième journée des Jeux mondiaux, samedi à Wroclaw en Pologne. Avec Aurelie Romanini, lire plus

Belga

22 juillet 2017 Tour de Wallonie – Le Français Benjamin Thomas a surpris tout le monde à Marchin

La première étape du Tour de Wallonie (2.HC) a été remportée samedi en solitaire par le jeune pistard français Benjamin Thomas, de l’équipe continentale non-professionnelle de l’Armée de Terre. Il a devancé à Marchin les Belges Xa lire plus

Belga

22 juillet 2017 La Gay Pride de Berlin célèbre le mariage pour tous

Plusieurs dizaines de milliers de personnes, selon la police, ont célébré samedi lors de la traditionnelle Gay Pride de Berlin la loi sur le mariage homosexuel votée fin juin par les députés allemands. Ce 39e « Christopher Street Day » — nom originel am lire plus

Belga

22 juillet 2017 Afghanistan: 70 villageois enlevés dans le sud, dont sept au moins exécutés

Soixante-dix villageois afghans ont été enlevés vendredi dans leur village, le long de la principale autoroute du sud du pays, et au moins sept exécutés, a annoncé le chef de la police provinciale de Kandahar, qui a accusé les talibans. Une trentaine lire plus

Belga

22 juillet 2017 Loin des soucis de Washington, Trump inaugure le 11e porte-avions américain

Le président Donald Trump a inauguré samedi le USS Gerald Ford, onzième porte-avions de la flotte américaine et premier d’une nouvelle génération à propulsion nucléaire, échappant pour quelques heures aux tourments politiques de Washingt lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/