Le tireur de Baton Rouge cherchait à tuer des policiers

L’ancien soldat américain noir qui a abattu trois policiers dimanche à Baton Rouge en Louisiane « visait des policiers » auxquels il avait tendu une embuscade, ont rapporté des médias américains lundi. « Notre enquête préliminaire montre qu’il tendait certainement une embuscade aux policiers », a déclaré au New York Times un porte-parole de la police de l’Etat de Louisiane, J.B. Slaton. « Nous essayons de trouver quel était son motif (…). Mais nous pensons qu’il visait ces policiers », a-t-il ajouté.

Gavin Eugene Long a ouvert le feu lorsque des policiers alertés de la présence d’un homme armé dans la ville sont arrivés sur place. Dans un geste encore inexpliqué, il a abattu trois policiers — dont un Noir — et en a blessé trois autres, avant d’être tué, le jour de ses 29 ans. Militant noir et observateur des tensions raciales aux Etats-Unis, son profil fait penser à celui du tueur de Dallas, qui a abattu le 7 juillet 5 policiers pour se venger des abus des policiers contre les Noirs.

Partager l'article

18 juillet 2016 - 18h25