Le rappeur américain Coolio poursuivi pour port illégal d'arme à feu

Le rappeur américain Coolio est poursuivi pour port illégal d’arme à feu et risque jusqu’à trois ans de prison, a indiqué jeudi le bureau de la procureure de Los Angeles. Le 17 septembre, une arme de poing aurait été découverte dans le sac à dos d’Artis Leon Ivey, de son vrai nom, pendant que le sac passait les contrôle de sécurité des bagages à l’aéroport de Los Angeles, précise le communiqué.
Il a été arrêté après avoir reconnu que le sac était à lui puis libéré après versement d’une caution.
Il fait l’objet d’un chef d’accusation pénal de possession d’arme par un criminel avec deux antécédents judiciaires: possession d’une arme dissimulée dans un véhicule en 2001 et possession de cocaïne en 2009, ajoute le communiqué.
Un porte-parole de la procureure Jackie Lacey a indiqué à l’AFP qu’il ne s’était « pas présenté au tribunal aujourd’hui donc la lecture officielle de l’acte d’accusation a été reportée au 26 octobre ».
Le rappeur s’est fait connaître internationalement grâce à son second album, le tube « Gangsta’s Paradise » sorti en 1995 et reprise du titre éponyme de Stevie Wonder.

Partager l'article

14 octobre 2016 - 07h35