facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le rappeur américain Freddie Gibbs extradé en Autriche

Le rappeur américain Freddie Gibbs a été remis à l’Autriche, où il est accusé de viols, après avoir renoncé à contester cette mesure devant la justice française, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat. Fin juin, la Cour d’appel de Toulouse (sud-ouest), où le musicien de 34 ans avait été interpellé le 2 juin dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen, avait autorisé sa remise à Vienne pour des faits présumés de viols datant de 2015.
Le chanteur, qui rejette catégoriquement ces accusations, avait dans un premier temps annoncé son pourvoi en cassation, avant d’y renoncer, a indiqué Me Michaël Malka, l’un de ses avocats toulousains. « L’arrêt de la Cour d’appel de Toulouse a donc pu être exécuté, avec un transfèrement pour Vienne le 29 juillet », a-t-il précisé.

Alors qu’il vivait libre à Toulouse après le versement d’une caution de 50.000 euros, Freddie Gibbs « a volontairement retiré sa procédure d’appel afin de coopérer avec les autorités pour faciliter son transfèrement en Autriche » et obtenir une « décision rapide au fond » sur les accusations de viols, selon un communiqué de son avocat américain, Teodore Simon.

En Autriche, il demandera également sa remise en liberté sous caution. « M. Gibbs espère qu’une enquête approfondie révèlera la véracité des faits, y compris l’absence de preuves scientifiques, physiques et crédibles le concernant, afin qu’il puisse être innocenté et rentrer auprès de sa famille et de son enfant d’un an », selon le même communiqué.

Selon les médias autrichiens citant des sources judiciaires, Freddie Gibbs est accusé de viols de deux femmes à Vienne, en marge d’un concert qu’il a donné le 6 juillet 2015.

Les deux victimes, qui avaient rejoint le chanteur et son équipe dans les coulisses après le concert dans un club de la capitale, auraient été droguées, puis transportées par le chanteur dans l’hôtel du groupe où le rappeur et un de ses agents de sécurité les auraient violées, selon ces médias.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Les propriétaires saluent la suppression du taux de 15% pour le 3e logement

Le syndicat national des propriétaires et co-propriétaires (SNPC) s’est réjoui mercredi de la volonté annoncée par la future majorité wallonne MR-cdH de supprimer le taux de 15% en matière de droits d’enregistrement à partir de l’acquisition d’ lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'échevine de Ganshoren Michèle Carthé récupère ses compétences

La première échevine de la commune bruxelloise de Ganshoren, Michèle Carthé (PS), va récupérer des compétences que la nouvelle majorité communale (MR-cdH) lui avait retirées début juillet. Le Conseil d’Etat a en effet ordonn lire plus

Belga

26 juillet 2017 Londres veut à son tour bannir la vente des voitures diesel et essence d'ici 2040

Le gouvernement britannique doit annoncer mercredi matin sa volonté de mettre fin aux ventes de voiture diesel ou essence sur son marché d’ici 2040 dans le cadre de son nouveau plan de lutte contre la pollution de l’air, selon les médias britanniques. Interrogée, une port lire plus

Belga

26 juillet 2017 Les pays du Golfe isolent le Qatar – La nouvelle liste de Ryad est une "surprise décevante"

Le Qatar s’est dit « surpris » et « déçu » de la publication par Ryad et ses alliés d’une nouvelle liste « fabriquée » d’individus et groupes « terroristes » accusés de liens avec Doha, estimant que ces pays préféraient le salir que s’attaquer au terrorisme. lire plus

Belga

26 juillet 2017 Le concours Eurovision de la chanson 2018 se tiendra à Lisbonne

La 63e édition du concours Eurovision de la chanson se tiendra l’année prochaine à Lisbonne au Portugal, ont annoncé mardi les organisateurs dans un communiqué. Les demi-finales auront lieu les mardi 8 mai et jeudi 10 mai 2018. La finale est quant à elle pr lire plus

Belga

26 juillet 2017 Formation du gouvernement wallon – Le nouveau gouvernement wallon comptera un ministre de moins que le précédent

Le nouveau gouvernement wallon comptera sept ministres, soit un de moins que l’exécutif précédent, ont confirmé les présidents du MR, Olivier Chastel, et du cdH, Benoît Lutgen, sur les ondes de la RTBF et de Bel-RTL. Les libéraux disposeront de quatre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/