facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le quartier européen vibrera samedi au rythme de la Nuit Blanche

La 14e édition de la Nuit Blanche battra son plein samedi soir et durant la nuit à Bruxelles, avec pour la première fois le quartier européen comme point de chute des artistes. Le slogan cette année est « Border », les frontières, « une notion d’une actualité brûlante et qui représente parfaitement l’ambition de Nuit Blanche: briser les barrières entre les individus, les cultures et les disciplines, susciter la rencontre dans la ville à travers l’art », indiquent les organisateurs de l’événement. De 19h00 à 3h00 du matin, une trentaine d’installations et d’animations se succéderont dans des bâtiments emblématiques tels que le Concert Noble ou la Bibliothèque Solvay, mais aussi dans les coins et recoins moins connus du quartier européen. « Le parcours s’étendra entre le Parlement européen et le Résidence Palace, premier complexe d’appartements de luxe construit après la première guerre mondiale, et rayonnera autour du Parc Léopold, qui abrita un temps le parc zoologique de Bruxelles et une cité scientifique rattachée à l’ULB », détaillent les organisateurs qui précisent qu’amener le public vers ce quartier de bureaux, souvent déserté la nuit, est une gageure.

L’événement, qui est entièrement gratuit, vise plus largement à permettre aux participants de se réapproprier l’espace public. L’initiative entend également inciter à la réflexion avec cette année plus que les autres une programmation engagée. « Si le thème des frontières était à interpréter au sens large, il était impossible, dans un quartier aussi symbolique que le quartier européen, de faire l’impasse sur la crise migratoire actuelle et plus largement sur l’émigration. C’est ainsi que plus de la moitié des artistes programmés dans le cadre de cette 14ème édition appellent à une réflexion et à une interrogation sur les flux migratoires, les notions d’exil et d’appartenance et le rapport à l’Autre », précise Stéphanie Hocq, chargée de communication à la Ville de Bruxelles.

D’un point de vue pratique, la Stib s’associe à nouveau à Nuit Blanche et offrira des navettes gratuites et un réseau de bus Noctis également gratuit, prolongé et renforcé pour l’occasion.

L’année dernière, entre 75.000 et 80.000 curieux avaient participé à la Nuit Blanche.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

6 décembre 2016 Laeken: le Lycée Maria Assumpta évacué en raison d'une alerte à la bombe

Le Lycée Maria Assumpta à Laeken a été évacué en raison d’une alerte à la bombe déclenchée mardi matin, a indiqué la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles. On ignore comment l’établissement a été pr lire plus

Belga

6 décembre 2016 Deux films soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles primés à Stuttgart

Un long métrage et un court métrage soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles ont été primés au Festival International du Film Francophone de Tübingen-Stuttgart, annonce mardi Wallonie-Bruxelles International (WBI). Le film « Baden Baden », r lire plus

Belga

6 décembre 2016 Le pub préféré des Premiers ministres britanniques racheté par un fonds chinois

Un des plus célèbres pubs d’Angleterre est devenu tellement culte à Pékin depuis que David Cameron y a emmené le président Xi Jinping pour une pinte qu’il a été racheté par un fonds d’investissement chinois. Très cosy, avec ses fu lire plus

Belga

6 décembre 2016 La dette de l'Etat atteignait 408,6 milliards fin novembre

La dette de l’Etat fédéral a augmenté de 3,756 milliards d’euros en novembre et s’élevait à la fin de ce mois à 408,603 milliards d’euros, a annoncé mardi le SPF Finances. En termes nets, soit après déduction des placements financiers et lire plus

Belga

6 décembre 2016 Quelque 450 élèves évacués en raison de deux alertes à la bombe à Anderlecht

Quelque 450 élèves scolarisés à l’athénée royal Leonardo Da Vinci situé rue Chomé-Wyns et à l’école fondamentale libre Saint-Francois-Xavier de la rue Eloy qui sont tous deux situés à Anderlecht, ont ét lire plus

Belga

6 décembre 2016 Conflit en Syrie – Le gouvernement syrien refuse toute trêve à Alep sans un retrait des rebelles

Le régime syrien refuse toute trêve à Alep ne prévoyant pas le départ des rebelles de la métropole septentrionale contrôlée désormais en grande partie par l’armée, a annoncé mardi le ministère des Affaires étran lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/