facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le président égyptien en appelle aux religieux pour lutter contre l'extrémisme

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a appelé mercredi les dignitaires religieux à « corriger » les discours sur l’islam pour aider à lutter contre les extrémistes. M. Sissi, qui s’exprimait devant des dignitaires religieux musulmans dans un discours retransmis à la télévision, avertit régulièrement que l’extrémisme islamiste constitue une menace majeure pour les pays du Moyen-Orient, dont l’Egypte, frappée par plusieurs attentats dihadistes ces dernières années.
De jeunes érudits musulmans, a-t-il déploré, ont attribué de façon erronée des dires et actes au prophète Mahomet, et pas assez d’efforts ont été déployés pour lutter contre l’idéologie des extrémistes.
« Je dis aux religieux d’Al-Azhar (la plus haute institution de l’islam sunnite basée au Caire) de poursuivre les efforts dignes d’éloges pour corriger les discours religieux et clarifier la véritable essence de l’islam qui prône la tolérance et la compassion », a ajouté M. Sissi.
Le président égyptien a par ailleurs déploré que le Moyen-Orient soit à la traîne dans les domaines des droits de la femme.
« Sommes-nous la nation la plus tolérante ? Sommes-nous la nation qui respecte le plus les femmes », s’est-il interrogé en parlant des pays musulmans.
L’ancien chef de l’armée a été élu président en 2014, un an après avoir destitué Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, une organisation classée « terroriste » par Le Caire mais qui dément avoir recours à la violence.
M. Sissi se présente depuis comme l’un des fers de lance de la lutte antiterroriste, de nombreux pays occidentaux voyant en lui un allié de poids dans ce combat, notamment contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).
La branche égyptienne de l’EI sévit en particulier dans la péninsule du Sinaï (est) où elle a tué des centaines de membres des forces de sécurité.
Les opposants de M. Sissi accusent de leur côté les services de sécurité de graves violations des droits de l’Homme.
En 2013, plus de 1.400 manifestants réclamant le retour de M. Morsi avaient été tués par les forces de sécurité. Des dizaines de milliers de manifestants islamistes ont été emprisonnés depuis, et des centaines, dont M. Morsi, condamnées à mort dans des procès de masse expéditifs. Des dizaines de jeunes militants laïques et de gauche ont également été arrêtés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 L'ONU accuse la coalition arabe d'être responsable du raid aérien au Yémen

L’ONU a accusé vendredi la coalition arabe menée par l’Arabie saoudite d’être responsable d’une frappe aérienne contre des civils cette semaine au Yémen, en soulignant qu’il n’y avait pas d’objectifs militaires dans la région visée. Une vingtaine de ci lire plus

Belga

21 juillet 2017 Ruben Bemelmans rejoint les demi-finales du Challenger de Scheveningen

Si Joris De Loore a été éliminé en quarts de finale, Ruben Bemelmans s’est qualifié pour les demi-finales du tournoi de tennis Challenger de Scheveningen, près de La Haye, aux Pays-Bas, épreuve sur terre battue dotée de 64.000 dollars, vendredi lire plus

Belga

21 juillet 2017 L'Allemagne n'effraiera pas la Turquie avec des "menaces", affirme Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé vendredi, en pleine brouille avec l’Allemagne, que son pays ne serait pas effrayé par ses « menaces », et défendu l’indépendance de la justice turque face aux critiques de Berlin. « Ils ne peuvent pas nous faire peur av lire plus

Belga

21 juillet 2017 Une cinquantaine de vacanciers belges devront être relogés à Kos

Une cinquantaine de vacanciers partis de Belgique avec le touropérateur TUI vont devoir être relogés, leur hôtel du centre-ville de Kos, endommagé par le séisme de jeudi soir, ne pouvant plus les accueillir, a indiqué vendredi après-midi Florence lire plus

Belga

21 juillet 2017 Ilie Nastase suspendu plus de trois ans et demi par l'ITF

Ilie Nastase a été suspendu jusqu’en décembre 2020 par l’ITF, pour son attitude grossière et insultante constatées à trois reprises, a annoncé la fédération internationale de tennis vendredi. Ilie Nastase était suspendu provisoire lire plus

Belga

21 juillet 2017 "Pas de Belges parmi les blessés sur l'île de Kos"

« Il n’y a pas de Belges parmi les blessés après le séisme qui a secoué l’île grecque de Kos », selon le European Civili Protection Mechanism, a indiqué vendredi à l’agence Belga Didier Vanderhasselt, porte-parole du SPF Affaires étrangères lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/