facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le parquet fédéral veut autoriser la provocation pour lutter contre le trafic d'armes

Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw a plaidé vendredi à la Chambre pour un renforcement de l’arsenal législatif de lutte contre le trafic d’armes, particulièrement afin accroître les possibilités d’infiltration policière et imposer un marquage des chargeurs. Une loi votée en mai a étendu au trafic d’armes le champ d’application des méthodes particulières de recherche, dont les écoutes téléphoniques et l’infiltration. Cet élargissement était nécessaire, à croire les représentants du ministère public et de la police entendus devant la commission « lutte contre le terrorisme ».

« Sur les dix dernières années, il y a des dossiers qu’on n’a pas pu suivre parce qu’on n’avait pas les moyens légaux », a expliqué la commissaire divisionnaire de la police fédérale Valérie Zeimetz.

Certains moyens manquent encore. Un policier pourra infiltrer un trafic d’armes mais il ne pourra pas faire une proposition d’achat ou de vente, sous peine de se livrer à de la provocation policière, pratique interdite. Sauf à tomber sur des « amateurs », les propositions spontanées sont rares. A moins de rester passifs et de perdre beaucoup de temps, les parquets et les forces de l’ordre doivent donc procéder à du « bricolage », selon M. Van Leeuw, pour être en mesure d’infiltrer efficacement ces milieux. Parfois, le parquet préfère procéder à de la provocation pour que des armes disparaissent de la circulation, quitte à ne pas intenter de poursuites.

« Je sais que c’est un sujet très sensible », a reconnu M. Van Leeuw, qui souhaite que le débat soit mené, en envisageant les garanties nécessaires.

Lors des attentats à Paris ou Istanbul, les terroristes ont utilisé des armes automatiques de type « kalachnikov », abondantes et d’un faible prix -quelque 1.000 euros- sur le marché noir. Actuellement, les chargeurs sont en vente libre en Belgique et, en outre, ne sont pas marqués, a fait remarquer M. Van Leeuw. C’est ainsi que Khalid El Bakraoui, le kamikaze de Maelbeek également soupçonné d’être l’un des organisateurs des attentats de Paris, a vraisemblablement pu envoyer divers intermédiaires en Belgique pour acquérir 30 chargeurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Les musulmans de Belgique débutent leur jeûne du ramadan sous les grosses chaleurs

Le jeûne du mois de ramadan débute aujourd’hui/samedi à l’aube en Belgique, alors que des températures allant jusqu’à 30° sont prévues. Pendant un mois, les musulmans qui le pratiquent ne pourront pas boire, manger, fumer ou avoir des relations sexuelles lire plus

Belga

27 mai 2017 Plusieurs célébrités aux funérailles de l'icône du grunge Chris Cornell

Plusieurs célébrités ont assisté vendredi à Los Angeles aux funérailles de l’icône du grunge Chris Cornell, qui s’était pendu dans sa chambre d’hôtel la semaine dernière. Les acteurs Brad Pitt et Josh Brolin, le chanteur Pharrell Wi lire plus

Belga

27 mai 2017 Malta Files – La famille Erdogan, propriétaire d'un pétrolier

La famille du président turc Recep Tayyip Erdogan serait propriétaire d’un bateau pétrolier ayant coûté 20 millions de dollars, révèle vendredi Le Soir. Le journal fait partie des journaux du réseau de médias European Investigative Collab lire plus

Belga

27 mai 2017 Hillary Clinton compare Trump à Nixon et sa démission

L’ancienne candidate démocrate à la présidence américaine, Hillary Clinton, a fait vendredi un parallèle entre la démission de l’ancien président Richard Nixon et Donald Trump, lors d’un discours devant les diplômés de son ancienne univer lire plus

Belga

27 mai 2017 Au moins 28 morts dans de violents combats dans la capitale libyenne

Au moins 28 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées vendredi dans de violents affrontements entre milices armées rivales à Tripoli. Ces combats ont opposé des forces loyales au gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par la communaut lire plus

Belga

27 mai 2017 Le Pentagone va tester l'interception d'un missile intercontinental

Le Pentagone va tester la semaine prochaine l’interception d’un missile balistique intercontinental, le type de missile dont la Corée du Nord cherche à se doter. Le test est programmé pour mardi, a indiqué vendredi la branche du Pentagone en charge des missiles, la Missil lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/