facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Hamas dit accepter un Etat palestinien limité aux frontières de 1967

Le Hamas islamiste palestinien a modifié lundi soir pour la première fois de son histoire son programme politique, acceptant notamment un Etat palestinien limité aux frontières de 1967 et insistant sur le caractère « politique » et non religieux de son conflit avec Israël. Dans le document en arabe et en anglais rendu public que le mouvement a adjoint à sa charte rédigée en 1988, le Hamas estime que « l’établissement d’un Etat palestinien entièrement souverain et indépendant dans les frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem pour capitale, (…) est une formule de consensus national ».
Ce document en 42 points a été mis en ligne sur le site du Hamas au moment même où débutait à Doha une conférence de presse du chef du Hamas en exil Khaled Mechaal.
Le Hamas est considéré comme « terroriste » par les Etats-unis, l’Union européenne et Israël et nombre de ses dirigeants sont visés par des sanctions.
En amendant pour la première fois en près de 30 ans ses textes fondateurs, dénoncés par certains, Israël en tête, comme « antisémites », il tente de revenir dans le jeu des négociations internationales, estiment les experts.
La principale modification est la reconnaissance de l’Etat de Palestine dans les frontières de 1967 -d’avant l’occupation israélienne de la Cisjordanie, la bande de Gaza et Jérusalem-Est-. Les autres grands points sont la distinction entre les juifs « comme communauté religieuse d’une part et l’occupation et le projet sioniste d’autre part », ainsi que la prise de distance du Hamas avec les Frères musulmans égyptiens.
Un responsable du Hamas a indiqué lundi que le document rendu public serait ensuite présenté « à plusieurs capitales étrangères », dont beaucoup refusent actuellement de dialoguer avec le Hamas.
Cette annonce intervient à 48 heures de la première rencontre entre le président américain Donald Trump avec son homologue palestinien Mahmoud Abbas, à couteaux tirés avec le Hamas.
Le bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déjà qualifié le nouveau document du Hamas de « mensonger ». Le Cogat, l’organe du ministère israélien de la Défense en charge des Territoires occupés, a, lui, estimé que « le mouvement terroriste Hamas se moque du monde en essayant de se présenter avec ce soi-disant document comme une organisation éclairée et développée ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Le nouveau procès de Bill Cosby repoussé au printemps 2018

Le second procès de la légende de la télévision américaine Bill Cosby, poursuivi pour agression sexuelle, a été reporté au printemps prochain afin de permettre à ses nouveaux avocats, dont celui qui obtint l’acquittement de Michael Jacks lire plus

Belga

22 août 2017 Des rongeurs forcent le président nigérian à travailler de chez lui

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui car des rongeurs ont endommagé ses bureaux pendant son absence de plus de cent jours à Londres pour y être soigné, a annoncé mardi un porte-parole de la pr lire plus

Belga

22 août 2017 Trois coproductions de Screen Flanders présentées au festival du film de Toronto

Trois films soutenus par Screen Flanders seront présentés au festival de Toronto, qui se tiendra du 7 au 17 septembre dans la ville canadienne, annonce le fonds économique flamand mardi dans un communiqué. « I Kill Giants » d’Anders Walter sera présenté en pre lire plus

Belga

22 août 2017 Syrie: des groupes de l'opposition échouent à trouver une stratégie commune

Des groupes de l’opposition syrienne réunis à Ryad se sont séparés sans accord sur une stratégie de négociation face au régime, en raison des divergences sur le sort du président Bachar al-Assad, a rapporté un participant mardi. Le Haut lire plus

Belga

22 août 2017 Moins de clandestins traversent la frontière mexicaine sous Trump

Le nombre de clandestins tentant de traverser la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a fortement baissé cette année par rapport à l’an dernier, selon l’administration de Donald Trump, qui effectue mardi une visite de terrain dans le sud-ouest du pays. Selon un re lire plus

Belga

22 août 2017 "Un processus psychotique" chez l'homme ayant foncé sur des piétons à Marseille

L’automobiliste qui a foncé sur des piétons lundi à Marseille, dans le sud-est de la France, faisant un mort et un blessé, est dans un « probable processus psychotique », selon l’examen psychiatrique cité mardi par le parquet. Le trentenaire a reconnu en garde lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/