facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Festival de San Remo, grand-messe cathodique des Italiens

En Italie, c’est une institution, même si les médias le disent régulièrement sur le déclin, « ringardisé ». Avec ses scandales et ses polémiques, le Festival de la chanson de San Remo reste la grand-messe cathodique des Italiens. Et le baromètre de leurs humeurs. De Venise à Palerme, ce rendez-vous populaire diffusé par la Rai, la télévision publique italienne, réunit pour cinq soirées d’affilée chaque année en février des millions de téléspectateurs, avec des audiences qui n’ont rien à envier aux matchs de la Squadra Azzurra en coupe du monde. Sa 67e édition s’ouvre mardi. « San Remo, c’est l’événement rassembleur des Italiens. Il les tient en haleine pendant une semaine et n’a pas d’équivalent en Europe », explique à l’AFP l’historien Paolo Soddu, co-auteur en 2011 d’un ouvrage sur le festival. Selon lui, « à travers les interprètes et leurs chansons, c’est tout le pays qui se raconte, s’interroge et délivre chaque année son bulletin de santé ».

S’il fait partie du patrimoine culturel italien, le festival reste toutefois peu connu hors d’Italie. Créé en 1951 dans la cité balnéaire de San Remo, en Ligurie, ce concours musical est d’abord un révélateur de talents, même si ce rôle lui est aujourd’hui disputé par les nombreux télé-crochets qui ont vu le jour sur les chaînes transalpines.

L’un des premiers à avoir connu la notoriété grâce au festival fut Domenico Modugno, en 1958, dont le célèbre refrain « Volare », symbole d’une Italie joyeuse en plein boom économique, est passé à la postérité. Depuis, des dizaines d’artistes comme Adriano Celentano, Toto Cotugno, Eros Ramazzotti, Andrea Bocelli ou Laura Pausini ont vu leur carrière décoller après leur passage sur la scène du théâtre Ariston.

La manifestation a aussi longtemps permis de sélectionner l’artiste et la chanson chargés de représenter l’Italie au concours Eurovision, qui a d’ailleurs été conçu en 1956 sur le modèle de son cousin italien.

Au cours de cinq soirées de plus de quatre heures, diffusées en heure de grande écoute, une trentaine d’artistes italiens, confirmés et jeunes talents, se soumettent au vote du public et d’un jury de professionnels.

– Polémiques et provocations –
Une compétition qui ne manque pas d’alimenter chez les Italiens, y compris les expatriés qui le suivent de l’étranger, des débats aussi sérieux que passionnés. « On discute des mélodies qu’on préfère, des thèmes abordés dans les chansons mais aussi de sujets plus futiles comme les tenues des +valette+ », le surnom donné aux présentatrices, confie Leana Zanoni, une Italienne qui vit à Chypre.

« Mais aujourd’hui, le festival n’est plus attendu avec autant d’impatience qu’auparavant, à l’époque où il était le seul moment de l’année où l’on pouvait découvrir de nouvelles voix », relève cette septuagénaire, fan de la première heure. S’il n’est plus la fierté nationale qu’il fut par le passé, le festival continue d’apporter, année après année, son lot de polémiques et de provocations.

Comme en 2009, lorsqu’il s’était enflammé entre partisans et détracteurs du chanteur Povia, venu avec la chanson « Luca era gay » (Luca était gay), jugée homophobe parce qu’elle traitait d’un garçon homosexuel qui finit sa vie avec une femme, comme guéri d’une maladie. En 2010, le même Povia avait récidivé avec une chanson sur l’euthanasie, qui était alors au coeur de l’actualité avec la lente mort d’une femme, décédée à la suite d’un arrêt de l’alimentation après 17 ans de coma végétatif.

Il y a eu aussi l’irruption sur scène d’une femme nue venue protester contre la fourrure, la tentative de suicide de deux ouvriers non payés depuis des mois ou, en 2013, la menace de Beppe Grillo, chef du Mouvement 5 étoiles (M5S, populiste), de venir perturber le spectacle avec ses militants.
Ce côté commedia dell’arte n’est pas exempt de drames: en 1967, le chanteur Luigi Tenco, compagnon de Dalida, avait été retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel. Suicide ou meurtre ? L’affaire n’a jamais été élucidée mais la version la plus souvent retenue est que l’artiste s’est donné la mort parce qu’il ne s’était pas qualifié en finale.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 août 2017 Steve Bannon, conseiller controversé de Trump, quitte la Maison Blanche

Steve Bannon, conseiller stratégique de Donald Trump, quitte la Maison Blanche vendredi, a annoncé l’exécutif américain après plusieurs semaines de spéculations sur le sort du conseiller controversé. « Le secrétaire général de la M lire plus

Belga

18 août 2017 Alan Arkin rejoint le casting du prochain film de Tim Burton

L’acteur américain Alan Arkin, qui a notamment joué dans « Argo » et « Little Miss Sunshine », sera à l’affiche du nouveau film de Tim Burton consacré au personnage de Disney « Dumbo », a annoncé jeudi le magazine Variety. Il rejoint ainsi Colin Farrel, Eva Green, Michae lire plus

Belga

18 août 2017 Finlande: deux personnes tuées et six blessées après avoir été poignardées à Turku

Deux personnes sont mortes et six autres ont été blessées vendredi après avoir été poignardées dans le centre de Turku (sud-ouest de la Finlande), a annoncé la police locale, qui recherchait plusieurs possibles suspects après en avoir ar lire plus

Belga

18 août 2017 Brésil: des sportifs fantômes pour détourner des fonds publics

Le scandale de corruption qui touche le Brésil a pris un tour insolite vendredi, avec la révélation par la police de l’existence de « sportifs fantômes » qui touchaient des subventions réservées à des athlètes de haut niveau. La fraude a ét lire plus

Belga

18 août 2017 James Murdoch, président de 21st Century Fox, critique les propos de Trump

James Murdoch, patron de la maison mère de la chaîne Fox News, s’est dit « inquiet » après la réaction de Donald Trump aux violences de Charlottesville et a appelé à « s’élever contre les nazis ». Le président de 21st Century Fox a aussi annonc lire plus

Belga

18 août 2017 Agression au couteau en Finlande: la police recherche d'autres suspects "éventuels"

La police a annoncé vendredi rechercher d’autres suspects après avoir arrêté un homme soupçonné d’avoir poignardé plusieurs personnes dans le centre de Turku, une ville moyenne du sud-ouest de la Finlande. « La police cherche d’autres auteurs éve lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/