facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Festival de Salzbourg 2016 se veut un moment de "paix" dans une Europe troublée

Un message de paix en ces temps troublés pour l’Europe, telle est la mission que s’est donnée pour sa 96e édition, le festival de Salzbourg qui s’ouvrait jeudi dans la ville native de Mozart. Près de 200 opéras, pièces de théâtre et spectacles musicaux, sont programmés pour ce festival qui se prolongera jusqu’au 31 août et espère accueillir plus de 200.000 visiteurs. La mission de cet intermède musical sera, pour ses organisateurs, de faire oublier le temps d’une saison, les violences et attentats récents qui ont endeuillé l’Europe. « L’idée de ce festival a germé en tant que projet de paix alors que la Première Guerre mondiale battait son plein. Les événements étaient alors bien pires que ceux auxquels nous sommes confrontés actuellement. Et, en tant que tel, sa mission devrait être d’apporter du baume à l’âme lorsque la période est sombre », a expliqué la présidente du Festival Helga Rabl-Stadler.

Le rendez-vous musical, auquel participeront de nombreuses célébrités et responsables politiques, dont le chancelier autrichien Christian Kern et l’ancien président Heinz Fischer, se tiendra sous haute sécurité, avec un très grand nombre de policiers et des entrées très filtrées. Une création mondiale vient couronner l’ouverture du festival jeudi soir, celle de l’opéra « L’ange exterminateur », basée sur un film du réalisateur Luis Bunuel et adaptée par le compositeur britannique Thomas Adès. Font partie de la distribution, Anne Sofie von Otter, Sally Matthews, Charles Workman, John Tomlinson et Thomas Allen.

L’adaptation par Thomas Adès de « The Tempest » de Shakespeare, dont le succès est déjà planétaire, figure parmi les événements marquants de ce festival. Est très attendue également, « l’amour de Danaé », une « mythologie joyeuse en trois actes », écrite par Richard Strauss, pendant la Seconde Guerre mondiale. Mozart est bien sûr toujours à l’honneur avec « les noces de Figaro », « Don Giovanni » et « Cosi fan tutte », dernier cadeau du directeur de la programmation théâtrale du Festival, Sven-Eric Bechtolf, qui devrait quitter ses fonctions à la fin de l’été.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 janvier 2017 L'équipe du film "Mes vies de chien" accusée de cruauté animale

Les associations de défense des animaux appelaient mercredi à boycotter le film « Mes vies de chien », du réalisateur suédois Lasse Hallstöm, après la diffusion d’une vidéo montrant un chien terrifié forcé de sauter dans l’eau. La vid lire plus

Belga

19 janvier 2017 Paul McCartney s'attaque à Sony pour récupérer les droits de chansons des Beatles

Paul McCartney a déposé plainte mercredi à New York contre la société d’édition musicale Sony ATV Music Publishing pour s’assurer les droits sur certaines chansons des Beatles, une bataille qui pourrait être lourde de conséquences pour l’industr lire plus

Belga

19 janvier 2017 Le taux de décès par suicide deux fois plus élevé en Wallonie qu'en Europe

Le taux de décès par suicide, en Wallonie, est environ deux fois plus élevé que la moyenne européenne, selon une étude de Solidaris et du centre de prévention Un Pass dans l’impasse relayée jeudi dans la Dernière Heure. Le taux de d lire plus

Belga

19 janvier 2017 Etat islamique – Le Pentagone cherche les moyens d'accélérer la guerre contre l'EI

Le Pentagone prépare les options qui pourront être présentées à Donald Trump pour accélérer la campagne militaire contre le groupe Etat islamique, conformément aux voeux exprimés par le prochain président américain pendant s lire plus

Belga

19 janvier 2017 Une mite nommée en référence à Donald Trump pour sa coiffure singulière

Un scientifique a nommé une mite en s’inspirant de Donald Trump à cause de la coiffure de ce papillon de nuit ressemblant à celle du futur président américain. Le « Neopalpa donaldtrumpi » a été découvert par un chercheur canadien, Vazrick Nazari lire plus

Belga

19 janvier 2017 Un voyageur arrêté à Paris avec 800 grammes de diamants bruts dans le caleçon

Il se promenait avec 800 grammes de diamants bruts dans le caleçon: un homme qui s’apprêtait à embarquer à Paris à bord d’un train pour Bruxelles a été arrêté fin décembre, a-t-on appris mercredi auprès de la douane. Selon la lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/