facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le débat sur la gouvernance au parlement wallon traduit une méfiance persistante

Le parlement wallon a débattu jeudi en fin de journée dans une relative sérénité sur les propositions annoncées à la mi-journée par le gouvernement pour révolutionner la gouvernance et l’éthique en Wallonie. La démission du ministre Paul Furlan n’a pas apaisé la méfiance de l’opposition qui maintient sa demande d’une commission d’enquête Publifin. Le chef de groupe du MR, Pierre-Yves Jeholet, a salué le nouveau ministre Pierre-Yves Dermagne (PS), même s’il a déploré que le gouvernement n’ait pas choisi de supprimer un poste ministériel en son sein.

S’il reconnaît la responsabilité collective des principaux partis politiques dans le scandale Publifin et la nécessité de réformer, dans l’intérêt général, il s’est montré circonspect sur la véritable volonté du gouvernement de changer les choses. « On nous a déjà dit, lors de l’affaire de La Carolo, ou de la démission (du ministre) Didier Donfut, ‘tout va changer' », alors comment croire que des réformes que le MR propose « depuis des années » se concrétiseront, a-t-il demandé.

Il a toutefois assuré que sa formation était prête à en discuter. « Mais ne prenez pas la minorité pour un alibi, nous devons être associés à une vraie concertation », a-t-il lancé à l’adresse du ministre-président Paul Magnette. Face au flou persistant sur de trop nombreuses questions entourant le scandale Publifin, il a maintenu la demande d’une commission d’enquête, que l’opposition soutient dans son entièreté.

Pour Ecolo, Stéphane Hazée a convenu que ce scandale devait être une opportunité d’avancer, mais non pas de passer à autre chose. Il demande une mise à plat la nébuleuse Publifin, ainsi que le remboursement de sommes perçues de manière non éthique. Trop de questions restent encore sans réponse pour « mettre le couvercle », a-t-il ajouté, tout en confirmant la volonté de son parti d’avancer.

Les partis devraient débattre dans les commissions des toutes les propositions qu’ils formulent, voire au sein d’une commission mixte Affaires générales (« commission Magnette ») et Pouvoirs locaux (« commission Dermagne »). Paul Magnette veut avancer rapidement sur la rationalisation des structures, en associant l’opposition à un groupe d’experts, mais demande pour le reste de ne pas agir dans la précipitation, sans toutefois traîner.

Le chef de groupe cdH, Dimitri Fourny, a proposé la création d’un institut d’audit extérieur à l’administration pour, avec des réviseurs, la Cour des comptes, l’administration, « screener » l’ensemble des pouvoirs publics et éviter que « des mailles s’ouvrent à nouveau dans les filets, où s’engouffrent certains poissons. » Pierre-Yves Jeholet a mis en garde contre la création de nouvelles structures là où certaines, comme la Cour des comptes, existent déjà.

PS et cdH ont tenté de conclure le débat sur une note positive, en déposant une motion de soutien au gouvernement reprenant les grandes lignes des propositions que ce dernier avait avancées dans la journée. Malgré l’aspect consensuel de ces grandes lignes, et signe de la méfiance persistante, l’opposition a refusé de faire comme si l’unanimité était retrouvée. Elle a voté contre la motion, tandis que la majorité l’approuvait.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mai 2017 Nouvelle dénonciation anonyme à l'ISPPC

Un nouveau courrier anonyme est récemment parvenu à l’administrateur général de l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC), Laurent Lévêque. Il y dénonce des détournements de fonds alloués par l’INAMI au sein d lire plus

Belga

26 mai 2017 Siegfried Bracke demande une enquête sur de nouvelles irrégularités à la Chambre

Pour la seconde fois en un mois, le président de la Chambre Siegfried Bracke (N-VA) s’adresse au parquet de Bruxelles pour des suspicions d’irrégularité depuis des années dans ses services. « Je ne vais rien couvrir », affirme-t-il vendredi dans Het Laatste Nieuws et De Mor lire plus

Belga

26 mai 2017 Temps chaud et ensoleillé ce vendredi, prémices des 30° annoncés ce week-end

Vendredi, le temps sera ensoleillé et chaud sur l’ensemble du pays, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique. Les maxima se situeront autour de 25° à la mer, entre 21° et 25° en Ardenne et autour de 26° ou 27° ailleurs. Le vent de lire plus

Belga

26 mai 2017 Le Brussels Jazz Weekend fera vibrer la capitale pendant trois jours

La première édition du Brussels Jazz Weekend, qui remplace le Brussels Jazz Marathon, aura lieu ces vendredi, samedi et dimanche dans le centre-ville de Bruxelles et à Ixelles. Lors de ce festival de jazz, blues, funk et musiques du monde, les spectateurs pourront assister lire plus

Belga

26 mai 2017 Les arts forains animent la capitale wallonne ce week-end pour Namur en mai

La 22e édition du festival des arts forains « Namur en mai » débute ce vendredi et animera les rues de la capitale wallonne jusque dimanche. Les Namurois pourront assister à plus d’une soixantaine de spectacles différents, dont plus de la moitié est accessible gratui lire plus

Belga

26 mai 2017 Le doyen des 20 km de Bruxelles est à 89 ans André Jassogne

Environ 40.000 coureurs participeront dimanche aux 20 km de Bruxelles. Sur les 51 inscrits qui ont couru les 38 éditions, le doyen est André Jassogne (89 ans), qui est né le 7 février 1928. S’il termine cette course, il envisage de ne pas revivre l’événement lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/