facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Conseil de sécurité condamne fermement le tir raté d'un missile nord-coréen

Le Conseil de sécurité de l’ONU a « condamné fermement » lundi le tir raté d’un missile par la Corée du Nord et menacé une nouvelle fois de prendre des « mesures supplémentaires importantes » contre Pyongyang. Le régime communiste a testé samedi un missile de moyenne portée Musudan, qui a explosé peu après son lancement, selon Séoul.
Dans une déclaration unanime, les 15 membres du Conseil — dont la Chine, seule alliée de la Corée du Nord — estiment que ce tir manqué constitue « une grave violation » des résolutions de l’ONU, qui interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire ou balistique.
Depuis 2006, cinq essais nucléaires et toute une série de tests de missiles ont valu à la Corée du Nord de sévères sanctions internationales.
Mais cela n’a pas dissuadé son leader Kim Jong-Un d’ordonner la poursuite sans relâche de ses programmes militaires.
Dans sa déclaration, le Conseil appelle tous les pays membres de l’ONU à « redoubler d’efforts pour appliquer pleinement » les sanctions économiques et commerciales déjà décrétées.
L’efficacité de ces sanctions, nettement renforcées en mars dernier, dépend en grande partie de la Chine, voisine et principale partenaire économique de la Corée du Nord.
Craignant l’effondrement du régime communiste, qui ferait émerger une Corée unie sous influence américaine, Pékin cherche à le protéger des représailles les plus dures.
Le Conseil de sécurité est toujours en train de débattre de nouvelles sanctions contre Pyongyang après son cinquième essai nucléaire, effectué en septembre.
Le missile Musudan dispose théoriquement d’une portée comprise entre 2.500 et 4.000 kilomètres. Il pourrait, dans cette fourchette basse, atteindre la Corée du Sud ou le Japon. Dans sa fourchette haute, il est susceptible de toucher la base militaire américaine sur l’île de Guam, dans l’océan Pacifique nord.
D’après des experts militaires américains, tout essai probant de missiles Musudan pourrait aider la Corée du Nord à mettre au point un missile intercontinental (ICBM) capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain à l’horizon 2020.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Météo – Le thermomètre affichera jusqu'à 30 degrés ce mercredi

Le temps sera chaud et ensoleillé ce mercredi, avec des maxima oscillant entre 25 degrés sur les hauts plateaux de l’Ardenne et le long du littoral, et 30 degrés en Campine. L’après-midi, des champs de nuages joueront toutefois les trouble-fêtes à partir de l lire plus

Belga

23 août 2017 Jeremy Corbyn, la référence d'Elio Di Rupo

Le président du PS, Elio Di Rupo, prend son collègue du Labour britannique, Jeremy Corbyn, comme référence, a-t-il expliqué sur Bel-RTL alors qu’il essuie des critiques parfois vives dans les médias et sur les réseaux sociaux à la suite de la c lire plus

Belga

23 août 2017 Emmanuel Macron entame une opération séduction en Europe centrale et de l'Est

Le président français Emmanuel Macron entame mercredi une opération séduction de trois jours en Europe centrale et de l’Est. Le sort de la directive européenne sur le travail détaché sera au cœur des discussions. Il rencontrera en Autriche le ch lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – Le tueur des Ramblas a logé en région parisienne quelques jours avant les faits

Plusieurs membres du commando terroriste qui a commis les attaques de Barcelone et Cambrils jeudi dernier ont effectué un aller-retour à Paris quatre jours avant les faits, rapporte mercredi le Parisien. Younes Abouyaaqoub, l’auteur présumé de la tuerie sur les Ramblas ab lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – "La Sûreté de l'Etat doit avoir plus d'informateurs dans la communauté musulmane"

La Sûreté de l’Etat devrait avoir plus d’informateurs au sein de la communauté musulmane de Belgique, a estimé mercredi le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA) sur les ondes de Radio 1, dans la foulée des attentats survenus la semaine dernière en lire plus

Belga

23 août 2017 Serge Kubla également poursuivi pour blanchiment d'argent

L’étau judiciaire se resserre autour de l’ex-bourgmestre MR de Waterloo, Serge Kubla, désormais poursuivi pour blanchiment d’argent, rapporte Le Vif/L’express mercredi sur son site Internet. De nouvelles perquisitions ont eu lieu fin juin chez Serge Kubla et des membres de sa famille. lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/