facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le Conseil de sécurité condamne fermement le tir raté d'un missile nord-coréen

Le Conseil de sécurité de l’ONU a « condamné fermement » lundi le tir raté d’un missile par la Corée du Nord et menacé une nouvelle fois de prendre des « mesures supplémentaires importantes » contre Pyongyang. Le régime communiste a testé samedi un missile de moyenne portée Musudan, qui a explosé peu après son lancement, selon Séoul.
Dans une déclaration unanime, les 15 membres du Conseil — dont la Chine, seule alliée de la Corée du Nord — estiment que ce tir manqué constitue « une grave violation » des résolutions de l’ONU, qui interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire ou balistique.
Depuis 2006, cinq essais nucléaires et toute une série de tests de missiles ont valu à la Corée du Nord de sévères sanctions internationales.
Mais cela n’a pas dissuadé son leader Kim Jong-Un d’ordonner la poursuite sans relâche de ses programmes militaires.
Dans sa déclaration, le Conseil appelle tous les pays membres de l’ONU à « redoubler d’efforts pour appliquer pleinement » les sanctions économiques et commerciales déjà décrétées.
L’efficacité de ces sanctions, nettement renforcées en mars dernier, dépend en grande partie de la Chine, voisine et principale partenaire économique de la Corée du Nord.
Craignant l’effondrement du régime communiste, qui ferait émerger une Corée unie sous influence américaine, Pékin cherche à le protéger des représailles les plus dures.
Le Conseil de sécurité est toujours en train de débattre de nouvelles sanctions contre Pyongyang après son cinquième essai nucléaire, effectué en septembre.
Le missile Musudan dispose théoriquement d’une portée comprise entre 2.500 et 4.000 kilomètres. Il pourrait, dans cette fourchette basse, atteindre la Corée du Sud ou le Japon. Dans sa fourchette haute, il est susceptible de toucher la base militaire américaine sur l’île de Guam, dans l’océan Pacifique nord.
D’après des experts militaires américains, tout essai probant de missiles Musudan pourrait aider la Corée du Nord à mettre au point un missile intercontinental (ICBM) capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain à l’horizon 2020.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 février 2017 Francken veut relocaliser 1.200 demandeurs d'asile de Grèce et d'Italie cette année

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken (N-VA) veut accueillir cette année environ 1.200 demandeurs d’asile en provenance de Grèce et d’Italie, et ce afin de satisfaire aux engagements pris par la Belgique dans le cadre du plan européen de relo lire plus

Belga

22 février 2017 80% des jeunes en stage d'insertion évalués positivement pour leur recherche d'emploi

Plus de 80% des jeunes en stage d’insertion ont été évalués positivement l’an dernier pour leur recherche active d’emploi, a indiqué mercredi le Forem qui a hérité de la compétence du contrôle de la disponibilité des chômeurs lire plus

Belga

22 février 2017 La création d'emploi en Belgique "robuste" en 2016, pas le taux d'emploi

La création d’emploi a été « robuste » en 2016, mais ce constat positif est quelque peu tempéré par des faiblesses persistantes: certains groupes spécifiques (jeunes, peu qualifiés, travailleurs âgés) enregistrent de mauvaises performances, lire plus

Belga

22 février 2017 Le réseau TEC bientôt gratuit pour les mouvements de jeunesse

Dès le 1er mars, les mouvements de jeunesse pourront emprunter gratuitement le réseau TEC dans le cadre de leurs activités, a indiqué le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio. La proposition s’est concrétisée par la signature d’une charte de lire plus

Belga

22 février 2017 Météo – Temps couvert pour les jours à venir

Le temps sera nuageux, venteux et pluvieux dans les jours à venir, annonce l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Mercredi après-midi, il fera couvert avec régulièrement des périodes de bruine. De nombreux nuages lire plus

Belga

22 février 2017 Stade national – La nécessité d'un nouveau stade existe en dehors de l'Euro 2020 – Guy Vanhengel

L’organisation du championnat d’Europe de football 2020 est un élément catalyseur dans le dossier du projet de stade national, mais il n’en est pas l’élément déclencheur, a affirmé mercredi le ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel (Open Vld), interr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/