facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le cinéma d'auteur prospère en Iran malgré les contraintes

Le cinéma indépendant iranien est florissant malgré les contraintes religieuses, culturelles et politiques, comme en témoigne la présence remarquée de ses réalisateurs et comédiens au festival de Cannes. En République islamique d’Iran, les scripts des films doivent être approuvés par l’Etat avant tournage et si la plupart des metteurs en scène ont appris à faire avec, certains ont préféré s’exiler à la recherche d’une plus grande liberté artistique. Abbas Kiarostami, l’un des plus célèbres réalisateurs iraniens et Palme d’Or 1997 pour « Le goût de la cerise », rappelle qu’en Iran, « il y a d’un côté le cinéma d’Etat, financé par les autorités, et de l’autre un secteur indépendant qui est florissant ».

Pour preuve, cette année à Cannes, le cinéma indépendant est une fois de plus bien représenté, en particulier grâce au film « Le client » du réalisateur Asghar Farhadi, en compétition pour la Palme d’Or. Et le film « Varounegi » (Inversion) de Behnam Behzadi est en lice dans la catégorie « Un certain regard ». Deux Iraniennes sont en outre citées pour le titre de meilleure actrice: Golshifteh Farahani – qui a choisi l’exil – pour son rôle dans « Paterson » du réalisateur américain Jim Jarmusch, et Taraneh Alidousti qui joue dans « Le client » de Farhadi. Le talent de ce dernier, internationalement reconnu depuis « Une séparation », film sombre et émouvant tourné à Téhéran sur une famille en pleine décomposition, a fortement contribué à l’élan du cinéma iranien de ces dernières années.

« La large distribution mondiale de ce film a donné une grande visibilité au cinéma iranien qui avait cependant commencé plusieurs années auparavant », souligne Agnès Devictor, professeur à l’université parisienne de la Sorbonne, spécialiste du cinéma iranien. « Une séparation », sorti en 2011, a reçu une moisson de récompenses, dont l’Oscar et le Golden Globe du Meilleur film en langue étrangère, le César du Meilleur film étranger et l’Ours d’Or du Festival de Berlin. Autre film de Farhadi, « Le passé », tourné en France, a ensuite été nominé pour la Palme d’Or en 2013.

En 2015, un autre réalisateur iranien, Ida Panahandeh, avait remporté un prix dans la catégorie « Un certain regard » à Cannes pour son film « Nahid », projeté dans dizaines de salles en France, en Espagne et en Grèce. Des sociétés de distribution telles que « Noori pictures », basée en France et dirigée par Katayoun Shahabi, ont joué un rôle majeur pour faire connaître de tels films sur la scène internationale. A Cannes cette année, des cinéastes et professionnels du cinéma ont demandé « solennellement aux autorités iraniennes la grâce de Keywan Karimi », un cinéaste de 30 ans condamné à 223 coups de fouet et à un an de prison ferme. Des espoirs de libéralisation de la société sont nés avec l’élection en 2013 du président modéré Hassan Rohani, mais, souligne Agnès Devictor, « il est encore trop tôt pour se prononcer sur l’évolution du secteur cinématographique sous sa présidence même si on peut noter certaines évolutions très positives ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Attentats en Catalogne – Cérémonie en hommage de la victime belge à Tongres en présence de 300 personnes

Une cérémonie en hommage à Elke Vanbockrijck (44), qui a péri dans l’attentat à Barcelone, était organisée samedi soir sur la Grand Place de Tongres où elle résidait. Plus de 300 personnes étaient présentes pour se recueill lire plus

Belga

20 août 2017 Rencontre Netanyahu-Poutine le 23 août sur la Syrie

Benjamin Netanyahu va rencontrer mercredi le président russe Vladimir Poutine à Sotchi sur la mer Noire pour notamment parler de la Syrie, a annoncé samedi soir dans un communiqué le bureau du Premier ministre israélien. Les deux hommes « vont discuter des derniers lire plus

Belga

20 août 2017 WTA New Haven – Elise Mertens au 3e tour des qualifications

Elise Mertens (WTA 47) n’est plus qu’à une victoire du tableau final du tournoi de tennis de New Haven. La N.1 belge, 3e tête de série des qualifications, a gagné son 2e match samedi dans cette épreuve de la WTA sur surface dure et dotée de 776.000 dollars. A lire plus

Belga

20 août 2017 WTA – Cincinnati – Simona Halep rejoint Muguruza en finale et peut devenir N.1 mondiale en cas de victoire

La Roumaine Simona Halep, N.2 mondiale, s’est qualifiée samedi pour la finale du tournoi de tennis de Cincinnati. Elle affrontera dimanche l’Espagnole Garbine Muguruza, 6e au classement WTA, dans cette épreuve jouée sur surface dure dotée de 2.836.904 dollars. Halep a sur lire plus

Belga

19 août 2017 ATP Winston-Salem – Ruben Bemelmans chute dès le 1er tour des qualifications face au 808e mondial

Ruben Bemelmans (ATP 100) n’a pas réussi à effacer l’obstacle du 1er tour des qualifications du tournoi de tennis ATP de Winston-Salem, aux Etats-Unis. Le gaucher limbourgeois qui était la tête de série N.3 de cette phase préliminaire dans ce tournoi dot lire plus

Belga

19 août 2017 France: retour à la normale à la gare de Nîmes évacuée après un signalement suspect

La gare de Nîmes dans le sud de la France, qui accueille le départ de la Vuelta, a été évacuée samedi soir après le signalement d’un ou plusieur(s) individus suspect(s), rapportent plusieurs médias français. Un périmètre de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/