L'armée américaine déploie un nouveau QG de division en Pologne

L’armée américaine a installé en Pologne un nouveau quartier général pour commander ses troupes récemment déployées dans le cadre des opérations de l’Otan et du Pentagone sur le flanc oriental de l’Alliance, destinées à dissuader la Russie. Washington a déployé cette année en Europe une brigade supplémentaire de combat dans le cadre de son Operation Atlantic Resolve (OAR), portant à trois le nombre de ses brigades sur le Vieux continent.
« La semaine dernière, plus de 100 soldats ont été transférés de Smith Barracks à Baumholder en Allemagne, vers Poznan, en Pologne, pour améliorer le commandement de la mission des forces rotatives américaines … là où l’armée américaine n’avait pas maintenu de présence militaire significative » auparavant, a indiqué le sergent-chef Brent M. Williams, le porte-parole de OAR.
Le nouveau quartier général va desservir plus de 6.000 militaires déployés récemment en Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Allemagne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie et Bulgarie, tous membres de l’Otan.
Ce déploiement sans précédent avait été décidé par l’administration de l’ancien président américain Barack Obama.
L’Otan est en train de déployer pour la première fois quatre bataillons multinationaux en Pologne et dans les trois pays baltes, en prévention de toute action potentielle de la Russie sur le flanc oriental de l’Alliance, une région autrefois sous la domination russe.

Partager l'article

04 mai 2017 - 22h00