facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Suède s'attaque aux prêts avec 23.700% d'intérêts

Devoir rembourser un prêt avec un taux d’intérêt de 23.700%, c’est théoriquement possible en Suède, mais le gouvernement a promis mercredi d’y mettre fin en inscrivant des limites claires dans la loi. Le pays avait libéralisé en 2006 son marché du crédit à la consommation, donnant naissance à une offre florissante de « crédits express », qui permet d’obtenir en quelques minutes des milliers de couronnes (centaines d’euros) sans aucune question sur sa situation financière.
Depuis, une multitude de scandales ont éclaté, comme par exemple ces crédits offerts chez les buralistes aux acheteurs de jeux de hasard par Blixtfinans en 2012.
Le record du taux effectif global annuel semble appartenir à Kredit 365, avec 23.707%. Dans ce cas précis, révélé par la presse en 2012, le consommateur qui empruntait 1.000 couronnes devait en rembourser 1.568 en seulement 30 jours. Plus raisonnable, Kredit 365 impose aujourd’hui un taux de seulement 5.641%.
« Ce type de prêt, l’enquête [demandée par le gouvernement] a choisi de le qualifier de crédit à coût élevé, et cela comprend entre autres les crédits express qui peuvent avoir un taux effectif de plusieurs milliers de pour cent », ont indiqué les ministères de l’Intérieur et de la Justice.
Les experts nommés par l’exécutif, dans leurs conclusions rendues mercredi, ont recommandé de plafonner le taux effectif global autorisé à 40% au-dessus du « taux de référence » légal.
Déterminé par la banque centrale en fonction du coût de l’argent sur les marchés, celui-ci est de -0,5% depuis le 1er juillet.
Par ailleurs, ils souhaitent que dans aucun cas un consommateur, même mauvais payeur, ne doive rembourser plus de deux fois le montant emprunté.
La proposition doit être transformée en projet de loi pour entrer en vigueur en 2018. Elle est assurée d’être adoptée, étant consensuelle entre le gouvernement de gauche et l’opposition de centre-droit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juillet 2017 Tricherie antipollution: l'équipementier Bosch serait lié au cartel du diesel

L’équipementier Bosch serait impliqué dans la vaste entente supposée entre cinq constructeurs automobiles allemands sur la réduction des émissions polluantes des voitures diesel, qui pourrait leur coûter plusieurs milliards d’euros, rapportent vendredi plusie lire plus

Belga

28 juillet 2017 Collin veut "une agriculture moins dépendante des marchés" et salue l'arrivée de Borsus

Le ministre wallon de l’agriculture, René Collin, a plaidé, vendredi, à l’occasion de l’inauguration du Village de l’Agriculture, installé au cœur de la 83e Foire de Libramont, pour une « agriculture wallonne plus forte et moins dépendante des marchés i lire plus

Belga

28 juillet 2017 Deliveroo accepte de régulariser la situation des travailleurs du service à la clientèle

Deliveroo a accepté de régulariser la situation des travailleurs du service à la clientèle, dont la majorité a été licenciée en raison de la délocalisation progressive de ce call-center à Madagascar, a indiqué vendredi Mart lire plus

Belga

28 juillet 2017 Le Maroc instaure une subvention pour attirer les tournages de films étrangers

Le gouvernement marocain a annoncé avoir adopté un projet de décret instituant une subvention pour les productions cinématographiques étrangères tournées au Maroc, avec comme objectif de tripler leur nombre. Cette mesure fiscale adoptée jeudi p lire plus

Belga

28 juillet 2017 Les objets trouvés des chemins de fer suisse, véritable caverne d'Ali Baba

Chaise roulante, prothèses, dentiers, oeil de verre, robe de mariée ou encore kit de fakir: les objets trouvés par l’entreprise ferroviaire suisse CFF ne manquent pas d’originalité. En 2016, l’ex-régie fédérale a récolté plus de 127’000 lire plus

Belga

28 juillet 2017 "England Lost": Mick Jagger dévoile une nouvelle chanson teintée de Brexit blues

Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones, a dévoilé un nouveau morceau enregistré en solo, teinté d’inquiétude et d’incertitude sur le Brexit. A 74 ans, le musicien britannique s’aventure sur le terrain miné de la politique de son pays avec une chanson au lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/