facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La politique anti-immigration de Trump tourne au cauchemar… au théâtre

Des stades transformés en prisons, un camp de la mort, des gens malades, affamés… Une pièce de théâtre jouée depuis la semaine dernière à Los Angeles imagine des conséquences apocalyptiques à la politique anti-immigration de Donald Trump. « Building the Wall » (« En construisant le mur »), une pièce de Robert Schenkkan, co-auteur du scénario de « Tu ne tueras point », le film nommé aux Oscars de Mel Gibson, et lauréat de deux Tony Awards, se déroule dans un avenir proche, après que l’administration du président américain eut traqué et expulsé des millions de sans-papiers.
Pour Robert Schenkkan, cette oeuvre est une réponse personnelle à la montée des populismes qu’il voit aux Etats-Unis et ailleurs: un mouvement « nativiste, anti-immigrants, de droite et proto-fasciste ».
Le président républicain, arrivé à la Maison Blanche en janvier, a été élu sur notamment la promesse d’expulser des millions de sans-papiers en situation irrégulière et de bâtir un mur à la frontière du Mexique pour freiner l’immigration clandestine.
Il a commencé à assouplir les critères selon lesquels les autorités de l’immigration peuvent arrêter des sans-papiers à travers le pays.
M. Schenkkan voit le président Trump comme une figure autoritaire, et sa pièce, qui dure un peu plus d’une heure et demie, se fonde sur un personnage similaire: Rick (Bo Foxworth), un républicain texan qui dirige une prison privée, un jusqu’au-boutiste dans son obsession de traquer les immigrés. Il partage la scène avec Gloria (Judith Moreland), une professeure d’histoire afro-américaine.
Rick instaure la loi martiale pour capturer des sans-papiers, leurs familles et les expulser, mais ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’aucun autre pays ne veut les recevoir. Alors tout tourne au cauchemar.
Dans ce futur imaginaire et lugubre, Trump a été mis en accusation et démis de ses fonctions, mais la pièce reste floue sur le nouveau gouvernement qui lui succède, se focalisant sur les individus, les « Monsieur tout le monde » qui appliquent des politiques fascistes, comme Rick.
Depuis l’élection de Donald Trump et même avant, dès son investiture par le parti républicain, les oeuvres et expositions dénonçant son programme anti-immigration se multiplient. Le Moma a exposé des oeuvres d’artistes musulmans pour protester contre son décret migratoire. A Los Angeles, la récente soirée « We never needed papers to thrive » (« Nous n’avons jamais eu besoin de papiers pour prospérer ») a mis en scène le travail d’artistes multidisciplinaires en situation irrégulière.
« Building the Wall » pourrait être joué dans six autres villes américaines et dans d’autres pays, notamment le Canada, le Mexique, la France, la Belgique, l’Allemagne et la Nouvelle-Zélande.
Robert Schenkkan, pour sa part, écrit actuellement un scénario tiré de sa pièce qui devrait être adapté au cinéma par Robert Redford, et un autre scénario sur le mouvement suprématiste blanc Ku Klux Klan.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Des enfants palestiniens de Gaza découvrent Jérusalem pour la première fois

Des dizaines d’enfants palestiniens de la bande de Gaza ont pu visiter dimanche Jérusalem pour la première fois de leur vie dans le cadre d’un programme d’échange dirigé par une agence de l’ONU, a constaté un journaliste de l’AFP. Quelque 91 enfants, âg lire plus

Belga

20 août 2017 Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

La justice sud-africaine a donné dimanche son feu vert pour la tenue cette semaine d’une vente aux enchères controversée de cornes de rhinocéros, dont le commerce international est interdit, a-t-on appris de sources concordantes. Les autorités sud-africaines tentai lire plus

Belga

20 août 2017 Bruges: 75.000 spectateurs au Cortège de l'Arbre d'Or

Le Cortège de l’Arbre d’Or, qui défile tous les cinq ans sur deux jours, a attiré, dimanche, 75.000 visiteurs à Bruges. Les organisateurs Brugge Plus et la Ville sont satisfaits de cette 13e édition. Ce cortège folklorique existe depuis 1958. Il relate le pa lire plus

Belga

20 août 2017 GP Jef Scherens – Timothy Dupont décroche à Louvain son premier succès de la saison

Timothy Dupont a décroché son premier succès de la saison, dimanche, lors du GP Jef Scherens, à Louvain. « J’ai évacué ici à Louvain un tas de frustration. Le printemps s’est mal passé en raison de toutes sortes de problèmes. Gagner une c lire plus

Belga

20 août 2017 Le porte-conteneurs échoué sur l'Escaut peut reprendre la mer

Le CSCL Jupiter, le porte-conteneurs qui s’est échoué lundi sur l’Escaut occidental, va quitter Anvers dimanche soir, indique le port de la métropole. Le navire ne peut effectuer qu’un bref trajet, car on ignore encore l’étendue des dégâts à la partie lire plus

Belga

20 août 2017 Attentats en Catalogne – Le bourgmestre de Vilvorde confirme la présence de l'imam dans sa commune

L’imam de la petite ville espagnole de Rippol, qui est vraisemblablement impliqué dans les attentats de Barcelone et Cambrils, avait bien séjourné un moment à Vilvorde, a indiqué, dimanche à la VRT, le bourgmestre de Vilvorde Hans Bonte. Selon le bourgmestre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/