facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La police pouvait rouvrir le dossier Abdeslam, même classé, selon le procureur fédéral

La police judiciaire aurait pu rouvrir le dossier Abdeslam, classé sans suite en 2015 avant les attentats de Paris, selon le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw entendu mercredi par la commission d’enquête parlementaire sur les attentats. « Si dans la tête de tous les policiers, un dossier classé sans suite ne peut mener à la réouverture d’enquêtes sur base d’éléments nouveaux, il est temps de remettre d’urgence des magistrats dans les écoles de police. Certains éléments auraient mérité qu’on rouvre le dossier, je le pense », a indiqué le procureur devant les députés. Ce dernier a soulevé le manque de capacité qui affecte la police judiciaire face à la multitude des dossiers à Bruxelles.

Frédéric Van Leeuw a toutefois précisé que le dossier rouge des frères Abdeslam dont le classement sans suite en 2015 a été égratigné par le comité P, relevait de responsabilités multiples, également au parquet fédéral, et que même la gendarmerie française avait eu accès à son signalement, certes mal encodé. Il a toutefois relativisé l’importance de ce dossier, rappelant qu’il traitait essentiellement, à l’époque, de faits de radicalisme qui ne sont pas directement incriminables. Le procureur a également souligné que les reproches formulés aujourd’hui le sont aussi sur base d’informations qui n’étaient pas toutes connues à l’époque.

Il a également indiqué que le rapport du comité P contenait des erreurs qu’il était disposé à égrener à huis clos. Plus largement, Frédéric Van Leeuw a estimé que le radicalisme devait être du ressort de l’échelon local. Il a mis en garde les politiques qui s’aventureraient à vouloir criminaliser ce phénomène. « Faire du radicalisme une infraction serait la porte ouverte à l’arbitraire », a-t-il dit, y voyant avant tout un problème de société.

Le président de la Commission d’enquête Patrick Dewael a invité les parquets à mieux communiquer avec les bourgmestres au sujet de ces phénomènes. Selon lui, les parquets « se retranchent trop facilement derrière le secret de l’enquête pour ne pas communiquer des informations aux administrations locales ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/