facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La police pouvait rouvrir le dossier Abdeslam, même classé, selon le procureur fédéral

La police judiciaire aurait pu rouvrir le dossier Abdeslam, classé sans suite en 2015 avant les attentats de Paris, selon le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw entendu mercredi par la commission d’enquête parlementaire sur les attentats. « Si dans la tête de tous les policiers, un dossier classé sans suite ne peut mener à la réouverture d’enquêtes sur base d’éléments nouveaux, il est temps de remettre d’urgence des magistrats dans les écoles de police. Certains éléments auraient mérité qu’on rouvre le dossier, je le pense », a indiqué le procureur devant les députés. Ce dernier a soulevé le manque de capacité qui affecte la police judiciaire face à la multitude des dossiers à Bruxelles.

Frédéric Van Leeuw a toutefois précisé que le dossier rouge des frères Abdeslam dont le classement sans suite en 2015 a été égratigné par le comité P, relevait de responsabilités multiples, également au parquet fédéral, et que même la gendarmerie française avait eu accès à son signalement, certes mal encodé. Il a toutefois relativisé l’importance de ce dossier, rappelant qu’il traitait essentiellement, à l’époque, de faits de radicalisme qui ne sont pas directement incriminables. Le procureur a également souligné que les reproches formulés aujourd’hui le sont aussi sur base d’informations qui n’étaient pas toutes connues à l’époque.

Il a également indiqué que le rapport du comité P contenait des erreurs qu’il était disposé à égrener à huis clos. Plus largement, Frédéric Van Leeuw a estimé que le radicalisme devait être du ressort de l’échelon local. Il a mis en garde les politiques qui s’aventureraient à vouloir criminaliser ce phénomène. « Faire du radicalisme une infraction serait la porte ouverte à l’arbitraire », a-t-il dit, y voyant avant tout un problème de société.

Le président de la Commission d’enquête Patrick Dewael a invité les parquets à mieux communiquer avec les bourgmestres au sujet de ces phénomènes. Selon lui, les parquets « se retranchent trop facilement derrière le secret de l’enquête pour ne pas communiquer des informations aux administrations locales ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mai 2017 Roland Garros – Arthur De Greef, battu par Richard Gasquet: "Ce fut une superbe expérience"

Il n’a pas gagné. Mais il est loin d’avoir tout perdu. Arthur De Greef (ATP 127) peut quitter Roland Garros la tête haute après avoir fait mieux que se défendre au premier tour, lundi soir, sur le court Suzanne Lenglen contre Richard Gasquet (ATP 25). Pour son tout premier lire plus

Belga

30 mai 2017 Au moins 5 personnes blessées par une voiture à Rome

Au moins 5 personnes ont été blessées lundi, dont une grièvement, quand une voiture a dévié hors de la route dans une zone résidentielle de Rome, en Italie, a indiqué la police. L’accident a eu lieu peu avant 20h00 à un carrefour au sud- lire plus

Belga

30 mai 2017 Des repreneurs liégeois pour le groupe namurois WOW

Les nouveaux propriétaires du groupe WOW ont rencontré lundi les employés de ce dernier. Le consortium de 3 entreprises liégeoises (Citius, Unisensor et Lasea) va sauver les emplois de 30 des 77 travailleurs des sociétés WOW, fondées en 1983. Le racha lire plus

Belga

29 mai 2017 Euromillions Basket League – Vainqueur à Anvers, le Brussels est à une victoire de la finale des play-offs

Le Brussels est désormais à 40 minutes de la finale des play-offs après son succès à Anvers ce lundi soir lors de la troisième manche de la demi-finale (71-74). Après avoir remporté la première manche en terres anversoises (81-90), les B lire plus

Belga

29 mai 2017 Roland Garros – Richard Gasquet: "Arthur De Greef peut espérer être dans le Top 100"

« Il a fait un très bon deuxième set. Il a bien joué. Tous les matches sont durs à gagner. Je suis content de pouvoir en jouer un autre jeudi. » C’est ainsi que Richard Gasquet (ATP 25) a commenté sa qualification pour le deuxième tour, lundi soir, à Ro lire plus

Belga

29 mai 2017 Spotify scelle un accord de droits avec des artistes américains

Le numéro un mondial du streaming Spotify a accepté de créer un fond de 43,45 millions de dollars pour mettre fin à une procédure judiciaire potentiellement coûteuse avec des artistes américains, ont indiqué des avocats lundi. L’accord s’inscrit lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/