facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La police pouvait rouvrir le dossier Abdeslam, même classé, selon le procureur fédéral

La police judiciaire aurait pu rouvrir le dossier Abdeslam, classé sans suite en 2015 avant les attentats de Paris, selon le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw entendu mercredi par la commission d’enquête parlementaire sur les attentats. « Si dans la tête de tous les policiers, un dossier classé sans suite ne peut mener à la réouverture d’enquêtes sur base d’éléments nouveaux, il est temps de remettre d’urgence des magistrats dans les écoles de police. Certains éléments auraient mérité qu’on rouvre le dossier, je le pense », a indiqué le procureur devant les députés. Ce dernier a soulevé le manque de capacité qui affecte la police judiciaire face à la multitude des dossiers à Bruxelles.

Frédéric Van Leeuw a toutefois précisé que le dossier rouge des frères Abdeslam dont le classement sans suite en 2015 a été égratigné par le comité P, relevait de responsabilités multiples, également au parquet fédéral, et que même la gendarmerie française avait eu accès à son signalement, certes mal encodé. Il a toutefois relativisé l’importance de ce dossier, rappelant qu’il traitait essentiellement, à l’époque, de faits de radicalisme qui ne sont pas directement incriminables. Le procureur a également souligné que les reproches formulés aujourd’hui le sont aussi sur base d’informations qui n’étaient pas toutes connues à l’époque.

Il a également indiqué que le rapport du comité P contenait des erreurs qu’il était disposé à égrener à huis clos. Plus largement, Frédéric Van Leeuw a estimé que le radicalisme devait être du ressort de l’échelon local. Il a mis en garde les politiques qui s’aventureraient à vouloir criminaliser ce phénomène. « Faire du radicalisme une infraction serait la porte ouverte à l’arbitraire », a-t-il dit, y voyant avant tout un problème de société.

Le président de la Commission d’enquête Patrick Dewael a invité les parquets à mieux communiquer avec les bourgmestres au sujet de ces phénomènes. Selon lui, les parquets « se retranchent trop facilement derrière le secret de l’enquête pour ne pas communiquer des informations aux administrations locales ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Victoire de Donald Trump – L'ex-maire de New York Rudy Giuliani n'intégrera pas l'administration Trump

Rudy Giuliani, ex-maire de New York et fidèle allié de Donald Trump, a renoncé à faire partie de l’administration du prochain président des Etats-Unis, a annoncé ce dernier vendredi. Le communiqué de son équipe explique que Rudy Giuliani, 72 an lire plus

Belga

9 décembre 2016 Jupiler Pro League – 18e journée – Zulte Waregem tenu en échec sur le terrain de Lokeren

Le leader du championnat, Zulte Waregem, a été accroché sur la pelouse de Lokeren (1-1) en ouverture de la 18e journée de Jupiler Pro League vendredi soir. Un match nul qui permettrait à Bruges de prendre la première place du championnat en cas de succ lire plus

Belga

9 décembre 2016 BD: 42 albums en lice pour le Fauve d'or du festival d'Angoulême

Un total de 42 albums sont en compétition pour le Fauve d’or du meilleur album de bande dessinée qui sera décerné lors du 44e Festival d’Angoulême, qui aura lieu du 26 au 29 janvier, a annoncé vendredi à Paris le directeur artistique de la manifestatio lire plus

Belga

9 décembre 2016 Présidentielle au Ghana: le président sortant concède sa défaite

Le président du Ghana, John Dramani Mahama, qui était en lice pour un second mandat, a appelé le chef de l’opposition, Nana Akufo-Addo, pour le féliciter vendredi soir de sa victoire à la présidentielle, a annoncé le porte-parole de son parti. « Oui, i lire plus

Belga

9 décembre 2016 Ecosse: Trump a appelé Sturgeon, qui avait jugé "détestable" sa rhétorique de campagne

Le président élu américain, Donald Trump, a appelé vendredi Nicola Sturgeon, la Première ministre de l’Ecosse qui avait jugé « profondément détestable » la rhétorique de ses discours de campagne. Mme Sturgeon, leader du parti indépe lire plus

Belga

9 décembre 2016 USA: départ de Maurice Taylor, le PDG qui n'aimait pas les ouvriers français

Maurice Taylor, le PDG du groupe américain Titan qui s’était illustré en accusant les ouvriers français de ne travailler que « trois heures par jour », va quitter ses fonctions, a annoncé l’entreprise vendredi. Il sera remplacé le 1er janvier par Paul Reitz, a lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/