La musique en "streaming" peut maintenant aussi gagner aux Grammys

Les morceaux uniquement diffusés en flux sur internet (« streaming ») sur des services comme Apple Music ou Spotify seront dorénavant éligibles aux prestigieux Grammys, ont annoncé jeudi les organisateurs de ces prix récompensant l’industrie musicale aux Etats-Unis. L’Académie des enregistrements, qui les décerne, a expliqué avoir élargi la définition de « distribution générale » pour inclure les plateformes musicales « par abonnement, à la demande, ou par téléchargement » qui existent depuis au moins un an. Cela rend par exemple éligible pour des Grammys l’artiste de hip hop Chance the Rapper, dont l’album « Coloring Book » est devenu la première sortie musicale uniquement disponible en streaming à entrer dans le top 200 du magazine BillBoard.

« Tout au long de l’année des membres de la communauté musicale viennent à nous pour nous demander de faire des changements dans le processus de désignation des lauréats, et nous travaillons avec eux pour voir comment ces modifications peuvent fonctionner », a commenté Bill Freimuth, vice-président des prix au sein de l’Académie des enregistrements.

L’an prochain, la soirée des Grammys, grand-messe de l’industrie musicale aux Etats-Unis, aura lieu le 12 février à Los Angeles. Les nominations seront dévoilées le 6 décembre.

Partager l'article

17 juin 2016 - 07h40