facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La mémoire de Prince célébrée par 20'000 fans dans le Minnesota

Artiste ingénieux, donateur généreux mais surtout source de joie pendant des décennies: la mémoire de Prince a été célébrée jeudi par près de 20’000 fans rassemblés chez lui, dans le Minnesota, pour le seul hommage public voulu par sa famille. Le concert qui s’est tenu près de 6 mois après la mort de l’icône de la pop d’une overdose accidentelle d’un puissant antalgique, a commencé avec une surprise: un mot de Barack Obama. «Merci Prince pour toutes les grandes choses que tu as accomplies. Tu resteras dans nos coeurs pour toujours», a dit le président des Etats-Unis, un fan inconditionnel, dans un bref message vidéo.

Pas de commémoration larmoyante pour celui qui avait érigé le funk en art, mais plutôt une parade de chanteurs, des proches du «Purple one», qui se sont produits devant une mer de 20.000 fans dansant, parés de pourpre, la couleur fétiche du musicien. Chaka Khan, qui a ressuscité sa carrière de reine du funk grâce à l’aide de Prince, a interprété son fameux «I feel for you» tout en introduisant sur scène Stevie Wonder, accompagnant le morceau à l’harmonica. La légende vivante de la soul – que Prince admirait comme un exemple à suivre – s’est lancé avec Chaka Khan dans un autre morceau chaleureux et entraînant dont Prince avait le secret: «1999».

Stevie Wonder a terminé sur «Purple Rain», sous une pluie de confettis pourpre. «Il me manquera à jamais», a-t-il affirmé, rendant hommage à Prince qui «aimait chaque être humain» et «avait tellement de projets pour faire un monde meilleur». Dans ce même esprit festif, l’ex-épouse de Prince et choréographe, Mayte Garcia, est venue exécuter une élégante danse
du ventre sur scène, vêtue d’une jupe à imprimé léopard et d’un soutien gorge assorti, une épée en équilibre sur la tête. La musique orientale qui rythmait la danse s’est ensuite métamorphosée dans le «7» de Prince.

La foule semblait surtout composée de fervents admirateurs venus en voisins, comme il sied à un artiste qui, bien que l’un des plus connus au monde, avait choisi de rester proche de ses racines et sa ville natale de Minneapolis. Le style funk de Prince était ainsi devenu le «Minneapolis sound». C’est non loin de là qu’il est mort le 21 avril, dans sa résidence- studio d’enregistrement de Paisley Park. Sa famille a décidé de l’ouvrir au public et les premiers visiteurs ont pu y pénétrer la semaine dernière.

L’amour de Prince pour sa région natale contraste avec la relation distante d’un autre grand de la musique américaine et tout frais lauréat du prix Nobel de littérature, Bob Dylan. Lui aussi est né dans le Minnesota mais ne s’y rend que rarement.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Thomas Meunier déclare forfait pour les matches contre la Grèce et en Russie

L’arrière droit des Diables Rouges Thomas Meunier, blessé à la cheville, ne jouera pas samedi soir (20h45) au Stade Roi Baudouin contre la Grèce dans le cadre de la 5e journée du Groupe H de la Zone Europe des éliminatoires du mondial-2018 de football, ni en lire plus

Belga

24 mars 2017 Jo-Wilfried Tsonga papa avec "des étoiles plein les yeux"

Jo-Wilfried Tsonga est devenu père pour la première fois, d’un petit garçon, une nouvelle officialisée par le joueur de tennis français vendredi sur son compte Twitter. « Des étoiles plein les yeux, je vous annonce la naissance de notre fils ! », a tweet lire plus

Belga

24 mars 2017 Le secrétaire d'Etat De Backer rappelle les mesures entreprises contre la fraude sociale

En réaction au sondage de RTL-TVi, le secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale Philippe De Backer (Open Vld) a insisté sur le fait que la fraude sociale est inacceptable et a rappelé les principaux points de sa politique en la matière. « C’est un lire plus

Belga

24 mars 2017 "Orpheline": un portrait cru de femme servi par un quatuor d'actrices

A mille lieux du marchand de chevaux justicier de « Michael Kohlhaas », Arnaud des Pallières s’attache pour la première fois d’aussi près à un destin féminin dans « Orpheline », avec un quatuor d’actrices remarquables. Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos, S lire plus

Belga

24 mars 2017 Theo Francken retire ses propos sur Médecins sans Frontières

« Qualifier MSF de trafiquant d’êtres humains manquait complètement de nuance, je retire ce que j’ai dit », a déclaré vendredi le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, à la suite d’un entretien avec le directeur opér lire plus

Belga

24 mars 2017 Patti Smith propriétaire d'une maison dans le village de Rimbaud

La rock-star américaine Patti Smith, admiratrice d’Arthur Rimbaud, a acheté une maison construite sur les ruines d’une ferme ayant appartenu à la famille du poète à Roche (Ardennes), a-t-on appris vendredi auprès d’une association rimbaldienne. « C’est une ma lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/