La journaliste française expulsée de Chine est arrivée à Paris

La correspondante en Chine de l’hebdomadaire français L’Obs, Ursula Gauthier, expulsée de facto du pays suite à un article ayant déplu aux autorités chinoises, est arrivée à Paris vendredi matin, a constaté un journaliste de l’AFP. « Cela a été un mois et demi de cirque incroyable », a-t-elle déclaré à un journaliste de l’AFP, à son arrivée à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle à 04H30 (03h30 GMT). Elle a estimé que son expulsion était : « assez absurde, incompréhensible ».
« Tout ça pour un article d’analyse sur une situation, un article fait par tous les autres médias du monde », a-t-elle ajouté avant de conclure : « je vais continuer à écrire sur la Chine. »

Partager l'article

01 janvier 2016 - 06h48