La femme du rappeur Rohff porte plainte pour violences conjugales

La femme du rappeur Rohff a porté plainte lundi pour violences conjugales, a-t-on appris mardi de sources concordantes, confirmant une information du Parisien. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), a déclaré à l’AFP une source judiciaire, soulignant que les investigations ne faisaient que commencer.

Le rappeur de 38 ans a réagi sur son compte Facebook, assurant qu’il « ne veu(t) aucun mal à aucune femme sur terre ». « Mon fils a besoin de sa maman plus que de moi donc jamais je la menacerais de mort », a-t-il ajouté, dénonçant une « manipulation ».

Rohff, de son vrai nom Hosni Mkouboi, est actuellement sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une autre affaire. Il attend d’être jugé pour « violences aggravées » commises lors d’une bagarre en avril 2014 dans une boutique distribuant les vêtements de la marque de son rival Booba, à Paris.

Partager l'article

27 septembre 2016 - 18h40