facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La favorite de Pékin désignée chef du gouvernement de Hong Kong

Carrie Lam, la favorite de Pékin, a été désignée dimanche chef du gouvernement de Hong Kong par un comité électoral pour l’essentiel acquis à la Chine, scrutin qualifié d’imposture dans le camp démocrate qui craint pour les libertés de l’ex-colonie britannique. C’est la première désignation du dirigeant de l’exécutif depuis la « révolte des parapluies » de 2014, qui avait précipité des dizaines de milliers de personnes dans la rue afin de réclamer – en vain – un véritable suffrage universel pour ce scrutin.
Le territoire semi-autonome de Hong Kong jouit en théorie jusqu’en 2047 de libertés inconnues sur le continent, en vertu du principe « un pays, deux systèmes » qui avait présidé à sa rétrocession par la Grande-Bretagne à la Chine en 1997.
Mais 20 ans après, de nombreux habitants ont l’impression que Pékin accroît sa mainmise dans toute une série de domaines, comme la politique, les médias et l’éducation.
Le chef du gouvernement sortant, Leung Chun-ying, est une figure détestée, dénoncée par ses contempteurs comme étant la marionnette de Pékin. Il tiendra les rênes encore jusqu’en juillet.
Le comité électoral était constitué de 1.194 membres représentatifs de groupes d’intérêts – sports, immobilier, agriculture, arts – en grande partie acquis à la Chine. Seuls un quart d’entre eux sont issus du camp démocrate.
Mme Lam a remporté le scrutin sans conteste avec, selon un décompte des médias, plus de 700 voix, contre moins de 400 à son principal rival, John Tsang, également une figure de l’establishment mais considéré comme plus modéré.
Mme Lam, largement considérée comme la favorite de Pékin, devient la première femme à diriger un gouvernement hongkongais.
Elle est décriée par les démocrates car elle avait soutenu le projet de réformes politiques défendu par Pékin et qui avait déclenché le mouvement de contestation de 2014.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 août 2017 Jupiler Pro League – L'ancien manager d'Anderlecht Michel Verschueren hospitalisé

L’ancien manager d’Anderlecht (et du RWDM) Michel Verschueren a été hospitalisé à la clinique universitaire de Jette samedi, a-t-il lui même annoncé sur son compte twitter dimanche. Il n’a pas précisé la raison, mais il s’agirait d’une infection lire plus

Belga

20 août 2017 Championnat du monde de motocross – La première manche du GP de Suède pour le Slovène Gajser, Clément Desalle 4e

Le Slovène Tim Gajser (Honda) a remporté sous la pluie la première manche du Grand Prix de Suède en MXGP, 16e des 19 épreuves du championnat du monde de motocross, dimanche à Udeevalla. Clément Desalle (Kawasaki), premier Belge, a pris la 4e place et lire plus

Belga

20 août 2017 Ligue de Diamant – Renee Eykens 6e sur 800m en 2:02.23, son meilleur chrono de la saison

Renee Eykens a pris la 6e place du 800m lors de la 12e manche de Ligue de Diamant d’athlétisme disputée dimanche à Birmingham, Angleterre. Renee Eykens a couru en 2:02.23, son meilleur temps de la saison, elle qui dispose d’un meilleur chrono personnel à 2:00.00. L’Ethiop lire plus

Belga

20 août 2017 Attentats en Catalogne – La cellule préparait "un ou plusieurs attentats" à Barcelone

La cellule responsable des attentats en Espagne préparait « un ou plusieurs attentats » à la bombe à Barcelone avec 120 bonbonnes de butane retrouvées dans une maison à 200 kilomètres de la capitale catalane, ont annoncé les autorités. Dans cette lire plus

Belga

20 août 2017 La Foire du midi a retrouvé sa fréquentation moyenne de 1,5 million de visiteurs

La 137e édition de la Foire du Midi, ouverte depuis le samedi 15 juillet, se clôture ce dimanche sur une fréquentation estimée autour de 1,5 million de personnes, a indiqué le représentant des forains, Patrick De Corte. Dans le contexte post-attentats l’ann lire plus

Belga

20 août 2017 Conflit en Syrie – Pas de réouverture d'ambassades sans rompre avec les rebelles

Les pays souhaitant rouvrir leur ambassade à Damas ou coopérer avec le régime syrien doivent rompre tout lien avec les rebelles, a affirmé dimanche le président syrien Bachar al-Assad. « Il n’y aura ni coopération de sécurité, ni ouverture d’amb lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/