facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Confédération Construction et Agoria s'alarment face au handicap salarial

Le gouvernement fédéral – qui a bouclé vendredi soir son budget – a manifestement décidé de faire la sourde oreille à la demande répétée des partenaires sociaux de redresser la position compétitive des coûts salariaux dans la construction, s’inquiète dimanche la Confédération Construction qui défend les intérêts de plus de 15.000 entreprises du secteur de la construction. Il semble qu’aucune priorité ne soit accordée à la suppression du handicap salarial réel, analyse pour sa part Agoria, la fédération de l’industrie technologique qui se réjouit toutefois de la conclusion d’un accord sur le budget.
Agoria craint que la compétitivité des entreprises qui fournissent de nombreux emplois ne soit pas suffisamment protégée par une trop légère adaptation de la loi de 1996. « Nous accueillons positivement l’adaptation de la loi (de 1996 sur le handicap salarial) visant à éviter toute sortie de route. Il semble par contre qu’aucune priorité ne soit accordée à la suppression du handicap salarial réel qui atteint 10 pour cent », réagit dimanche Marc Lambotte, CEO d’Agoria. « Actuellement, ce handicap coûte encore toujours de nombreux emplois à notre pays. Nous demandons que le gouvernement fasse ce qu’il faut pour, à terme, supprimer totalement ce handicap », insiste-t-il.

« Nos entreprises n’étant plus concurrentielles aussi longtemps qu’elles emploient de la main d’œuvre locale, seront forcées pour survivre de faire appel à la main d’œuvre amenée à circuler librement dans le grand marché européen et de 20 à 30% plus compétitive », met en garde de son côté la Confédération Construction. « Les 20.000 emplois (dans le secteur de la construction) perdus en 4 ans, soit huit fois (ceux perdus par la fermeture du site de) Caterpillar (à Gosselies), ni les milliers d’emplois appelés à disparaître d’ici la fin de la législature ne semblent émouvoir le gouvernement », commente Robert de Mûelenaere, l’administrateur-délégué de la Confédération Construction.

Quant à la réforme de l’impôt des sociétés, Agoria se dit consciente qu’elle prendra plus de temps. « Le fait est que notre pays, comme d’autres États membres européens, doit, sous la pression de l’UE, régler sa politique de niches fiscales. Toutes sortes de postes déductibles, tels que les intérêts notionnels, devront être supprimés, ce qui augmentera la pression fiscale sur toutes les entreprises. Alors que celle-ci est déjà dans notre pays l’une des plus élevées de l’Union européenne », indique Agoria, qui se déclare favorable à une « adaptation de l’impôt des sociétés à 20%, transparente et identique pour chacune ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 février 2017 Francken veut relocaliser 1.200 demandeurs d'asile de Grèce et d'Italie cette année

Le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration Theo Francken (N-VA) veut accueillir cette année environ 1.200 demandeurs d’asile en provenance de Grèce et d’Italie, et ce afin de satisfaire aux engagements pris par la Belgique dans le cadre du plan européen de relo lire plus

Belga

22 février 2017 80% des jeunes en stage d'insertion évalués positivement pour leur recherche d'emploi

Plus de 80% des jeunes en stage d’insertion ont été évalués positivement l’an dernier pour leur recherche active d’emploi, a indiqué mercredi le Forem qui a hérité de la compétence du contrôle de la disponibilité des chômeurs lire plus

Belga

22 février 2017 La création d'emploi en Belgique "robuste" en 2016, pas le taux d'emploi

La création d’emploi a été « robuste » en 2016, mais ce constat positif est quelque peu tempéré par des faiblesses persistantes: certains groupes spécifiques (jeunes, peu qualifiés, travailleurs âgés) enregistrent de mauvaises performances, lire plus

Belga

22 février 2017 Le réseau TEC bientôt gratuit pour les mouvements de jeunesse

Dès le 1er mars, les mouvements de jeunesse pourront emprunter gratuitement le réseau TEC dans le cadre de leurs activités, a indiqué le ministre wallon de la Mobilité Carlo Di Antonio. La proposition s’est concrétisée par la signature d’une charte de lire plus

Belga

22 février 2017 Météo – Temps couvert pour les jours à venir

Le temps sera nuageux, venteux et pluvieux dans les jours à venir, annonce l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. Mercredi après-midi, il fera couvert avec régulièrement des périodes de bruine. De nombreux nuages lire plus

Belga

22 février 2017 Stade national – La nécessité d'un nouveau stade existe en dehors de l'Euro 2020 – Guy Vanhengel

L’organisation du championnat d’Europe de football 2020 est un élément catalyseur dans le dossier du projet de stade national, mais il n’en est pas l’élément déclencheur, a affirmé mercredi le ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel (Open Vld), interr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/