facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

La Confédération Construction et Agoria s'alarment face au handicap salarial

Le gouvernement fédéral – qui a bouclé vendredi soir son budget – a manifestement décidé de faire la sourde oreille à la demande répétée des partenaires sociaux de redresser la position compétitive des coûts salariaux dans la construction, s’inquiète dimanche la Confédération Construction qui défend les intérêts de plus de 15.000 entreprises du secteur de la construction. Il semble qu’aucune priorité ne soit accordée à la suppression du handicap salarial réel, analyse pour sa part Agoria, la fédération de l’industrie technologique qui se réjouit toutefois de la conclusion d’un accord sur le budget.
Agoria craint que la compétitivité des entreprises qui fournissent de nombreux emplois ne soit pas suffisamment protégée par une trop légère adaptation de la loi de 1996. « Nous accueillons positivement l’adaptation de la loi (de 1996 sur le handicap salarial) visant à éviter toute sortie de route. Il semble par contre qu’aucune priorité ne soit accordée à la suppression du handicap salarial réel qui atteint 10 pour cent », réagit dimanche Marc Lambotte, CEO d’Agoria. « Actuellement, ce handicap coûte encore toujours de nombreux emplois à notre pays. Nous demandons que le gouvernement fasse ce qu’il faut pour, à terme, supprimer totalement ce handicap », insiste-t-il.

« Nos entreprises n’étant plus concurrentielles aussi longtemps qu’elles emploient de la main d’œuvre locale, seront forcées pour survivre de faire appel à la main d’œuvre amenée à circuler librement dans le grand marché européen et de 20 à 30% plus compétitive », met en garde de son côté la Confédération Construction. « Les 20.000 emplois (dans le secteur de la construction) perdus en 4 ans, soit huit fois (ceux perdus par la fermeture du site de) Caterpillar (à Gosselies), ni les milliers d’emplois appelés à disparaître d’ici la fin de la législature ne semblent émouvoir le gouvernement », commente Robert de Mûelenaere, l’administrateur-délégué de la Confédération Construction.

Quant à la réforme de l’impôt des sociétés, Agoria se dit consciente qu’elle prendra plus de temps. « Le fait est que notre pays, comme d’autres États membres européens, doit, sous la pression de l’UE, régler sa politique de niches fiscales. Toutes sortes de postes déductibles, tels que les intérêts notionnels, devront être supprimés, ce qui augmentera la pression fiscale sur toutes les entreprises. Alors que celle-ci est déjà dans notre pays l’une des plus élevées de l’Union européenne », indique Agoria, qui se déclare favorable à une « adaptation de l’impôt des sociétés à 20%, transparente et identique pour chacune ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 avril 2017 Manifestation anti-Trump à Londres pour les 100 jours de sa présidence

Cent personnes symboliquement déguisées en Statue de la liberté se sont rassemblées jeudi devant l’ambassade des Etats-Unis à Londres pour dénoncer la présidence de Donald Trump, qui s’apprête à fêter, samedi, ses 100 premiers jours lire plus

Belga

27 avril 2017 Gouvernance en Wallonie: "ça va dans le bon sens, mais que de temps perdu ! "

« Que de temps perdu depuis le discours d’Elio Di Rupo sur les parvenus », a réagi jeudi le chef de groupe MR au parlement wallon, Pierre-Yves Jeholet, à propos des mesures d’éthique et de gouvernance annoncées par le gouvernement wallon, et qui à ses yeux « vont dans lire plus

Belga

27 avril 2017 Les Galeries Royales Saint-Hubert s'offrent un nouvel éclairage pour leurs 170 ans

Les Galeries Royales Saint-Hubert, inaugurées en 1847, poursuivent leur cure de jouvence et bénéficient désormais d’un nouvel éclairage intérieur plus économique et plus écologique (LED). Afin de marquer l’événement, les Galeries lire plus

Belga

27 avril 2017 Licence des services postaux – Alexander De Croo tiendra compte des remarques de la Commission européenne

Le ministre en charge de la Poste, Alexander De Croo (Open Vld), travaille actuellement à l’élaboration d’une nouvelle loi concernant les services postaux. « Les textes sont en préparation. Nous tiendrons compte des remarques de la Commission européenne », a-t-il indiqu lire plus

Belga

27 avril 2017 Liban Moustapha Hassan, énucléé à Ixelles, dénonce un crime politique

Liban Moustapha Hassan, l’opposant djiboutien qui a été énucléé le 6 novembre 2016 à Ixelles, a dénoncé jeudi le « crime politique » perpétré par un autre parti d’opposition dont il a été victime. Son avocat Georges-He lire plus

Belga

27 avril 2017 Abattage sans étourdissement – La commission du parlement wallon aura la possibilité de voter le 5 mai

La commission de l’Environnement du parlement wallon aura la possibilité de voter le vendredi 5 mai prochain sur la proposition de décret interdisant l’abattage d’animaux sans étourdissement préalable, moyennant certaines modalités pour l’abattage rituel, a-t-on ap lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/